Des trafiquants utilisent une statuette de la Vierge Marie pour faire passer la drogue au Cameroun

Cameroun - Faits divers. Des trafiquants utilisent une statuette de la Vierge Marie pour faire passer la drogue au Cameroun

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

La douane camerounaise a fait une curieuse découverte dans un colis postal le 27 août 2018 à l’aéroport international de Douala, la capitale économique du pays. Expédié par poste depuis Yaoundé, la capitale, une statuette de la Vierge Marie servait à dissimuler de la drogue, apprend-on de sources officielles.


Après son ouverture par des agents de la douane, le paquet en partance pour les Philippines contenait au moins trois kilogrammes de métamphétamine, bien emballés dans un sachet en plastique écrit IC.

Le Cameroun semble être devenu une plaque tournante du trafic de la drogue, en vue d’alimenter des circuits de commercialisation en Europe et en Asie. L’on se souvient qu’en janvier 2018, les douaniers camerounais avaient déjà découvert environ 75 Kg d’amphétamine dans un conteneur en provenance de la Chine.

BRM

Société