Crise Anglophone. Human Right Watch affirme que l'armée camerounaise a massacrée à Ngarbuh en zone anglophone

cameroun24.net Le 23 février 4895 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Cette accusation grave a été faite dimanche soir sur le plateau du journal de nos confrères de TV5 Monde par une membre de cette organisation qui siège aux Nations Unis.



Selon cette ONG de défense des Droits de l'Homme, elle dispose de témoignages concordants et d'images satellitaires qui prouvent qu'un massacre a été commis. Qu'il n'y a jamais eu de combats entre les béligérants. Elle parle d'exécution sommaire de populations soupçonnés de cacher des séparatistes.

Elle promet de publier cette semaine un rapport documenté avec des preuves irréfutables pour corroborer ces accusions.

Enfin elle demande une enquête impartiale pour faire la lumière sur ce drame et que les coupables soient traduits en justice et punis.

Dans sa sortie dimanche soir, le Ministre de la communication a tenu à préciser fermement que le Président de la République n'a jamais donné d'ordre d'attaquer la population civile.
 

Lire aussi : Maurice Kamto publie son plan pour mettre un terme la crise anglophone
Lire aussi : Le leader de l'ambazonie AYUK TABE accuse le Cameroun de génocide
Lire aussi : Le ministre de l'Administration Territoriale en colère contre une partie de la presse et des ONG

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Crise Anglophone

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 139
Décès 9
Guéri: 5
Actif : 125
Source MINSANTE
Mise à jour 29/03/2020 à 20:40:16

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Château Rouge en deuil : Le coronavirus emporte Joseph TEUGUIA

    Son décès a été annoncé ce jour à cameroun24 par ses proches.

  • Des camerounais arrivés au pays par voie aérienne bientôt traqués

    L'information est contenu dans le communiqué du ministre santé publique parvenu à la rédaction de cameroun24 ce jour.

  • Une cinquantaine de prostituées arrêtée pour avoir eu des contacts avec des personnes mise en quarantaine

    L'information a été rendu publique par le préfet du Mfoundi qui a dans le même temps demandé l'arrestation des filles de joie qui exerce après 18h a appris cameroun24.

  • Grégoire Owona en confinement volontaire chez lui

    Le ministre du travail et de la sécurité sociale a prit de rester chez lui pendant 14 jours lit-on dans un communiqué parvenu à la rédaction de cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé