Crise Anglophone. Incendie Centre de Santé de Tole, Buéa

cameroun24.net Le 31 octobre 2019 5110 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Dans la nuit du mercredi 30 au jeudi 31 octobre 2019, les terroristes pseudo-sécessionnistes qui sèment la mort et la désolation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont mis le feu au Centre de Santé intégré de Tole dans l’arrondissement de Buea, Département du Fako, Région du Sud-Ouest Cameroun.



Cette barbarie, une de trop, nous rappelle l’incendie de l’hôpital de District de Kumba, département de la Meme, toujours dans la Région du Sud-Ouest, dans la nuit du 10 au 11 février 2019, et dont le lourd bilan, plusieurs malades brulés vifs dans leurs lits, plusieurs blessés graves, ainsi que des infirmiers kidnappés, reste vivant dans toutes les mémoires.

Il s’agit d’un crime à mettre à l’actif de bandes barbares assoiffées de sang au nom d’un séparatisme illusoire, fruit de cerveaux lobotomisés aux stupéfiants et endoctrinés par une bande de criminels à l’abri en Belgique, en Norvège, au Canada, en Afrique du Sud et aux USA.

Après la récente série de décapitations, d’amputations, d’éborgnements, d’éventration et d’éviscération de paisibles citoyens ainsi que de quelques éléments des Forces de Défense et de Sécurité,

cet acte grave interpelle les Etats et Organisations Internationales qui accordent encore soutien et crédibilité à ces hordes barbares, à prendre la pleine mesure de leurs engagements au profit de vampires assoiffés de sang, qui rendront tôt ou tard des comptes au peuple camerounais uni dans sa diversité, du Nord au Sud, et de l’Est à l’Ouest.

La Patrie vaincra, la Nation triomphera.

CF Cyrille Serge ATONFACK GUEMO
Chef Division de la Communication / MINDEF

Lire aussi : Maurice Kamto publie son plan pour mettre un terme la crise anglophone
Lire aussi : Le leader de l'ambazonie AYUK TABE accuse le Cameroun de génocide
Lire aussi : Le ministre de l'Administration Territoriale en colère contre une partie de la presse et des ONG

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Crise Anglophone

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 142
Décès 6
Guéri: 10
Actif : 126
Source MINSANTE
Mise à jour 30/03/2020 à 10:27:32

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Gestion du Coronavirus: Maurice Kamto donne 7 jours à Paul Biya pour faire signe de vie

    Si Paul Biya ne se montre pas, il prendra ses responsablités lit-on dans un communiqué du MRC parvenu à la rédaction de cameroun24.

  • Dernier hommage au Patriarche Monsieur Victor FOTSO

    Figure dominante du monde des affaires du Cameroun, multimilliardaire, propriétaire du Groupe FOTSO, qui comptait de nombreuses sociétés et la banque éponyme CBC, le Patriarche Monsieur Victor FOTSO, décédé à...

  • La colère de l’honorable Albert Dzongang suite à la « réélection » Niat Njifendji à la tête du Sénat.

    Chaque jour les zombies qui usurpent le pouvoir, défient davantage le peuple camerounais. Soutenu par deux béquilles humaines à sa sortie de l’avion qui le ramenait de Paris, défiant les mesures de précautions...

  • Le ministre de la communication du Cameroun dément la mort du président Biya

    MESSAGE DU MINISTRE CAMEROUNAIS DE LA COMMUNICATION À L'ATTENTION DE LA COMMUNAUTÉ NATIONALE ET INTERNATIONALE, NOTAMMENT DES INTERNAUTES DU CAMEROUN ET DU MONDE ENTIER

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé