Insolite. Kongossa: « l’ami de mon copain est le père de mon fils…Que faire ? »

cameroun24.net Le 6 mars 2019 4956 Humour Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
J’ai 22 ans et j’étais dans une relation avec celui qui m’a pris ma virginité pendant quatre ans, même s’il n’était pas financièrement stable s'est-elle confiée à Afrikmag.

J’étais avec lui et je ne l’avais jamais trompé jusqu’à ce que mon homme me présente un de ses amis.

Comme je suis très sociable, je m’entendais bien avec son ami et avant son départ, nous avons échangé nos contacts.

Cet homme m’appelait chaque jour pour prendre de mes nouvelles et chaque fois que j’avais des problèmes avec mon mec, il m’aidait à les résoudre.

Un jour, il m’a dit qu’il voulait me faire sortir mais je lui ai dit que je demanderais la permission à mon petit ami, mais il a dit que ce n’était pas nécessaire et que je ne devrais pas l’informer. J’ai accepté et nous sommes sortis boire un verre.

Nous sommes rentrés tard donc j’ai dû passer la nuit chez lui.

Pour abréger l’histoire, je suis tombée enceinte de lui et j’ai décidé d’avorter parce que j’étais encore à l’école mais, plus tard, j’ai changé d’avis.

Comme je ne savais pas comment parler de ma grossesse à mes parents, j’ai donc quitté la maison pour aller rester avec lui, même si je savais que ce n’était pas la bonne chose à faire, mais je n’avais pas le choix.

Il est arrivé un moment où ce type a commencé à me surprendre en me disant qu’il n’était pas responsable de la grossesse, et que je devrais partir. Je suis donc allée chez une amie.

Je ne pouvais pas supporter cette honte seule, alors un jour, j’ai appelé mon premier homme et lui ai dit que j’étais enceinte de lui, il n’était pas convaincu, mais j’ai forcé la grossesse et il l’a acceptée. J’ai emménagé avec lui et il a pris ses responsabilités jusqu’à ce que j’accouche d’un petit garçon.

Le jour où j’ai accouché, l’homme qui avait nié la grossesse est arrivé à l’hôpital avec mon chéri, mais parce que je ne voulais pas que mon mec sache qu’il se passait quelque chose entre nous, j’ai réagi de manière positive, mais je l’ai plus tard averti que je ne voulais plus jamais revoir son visage dans ma vie.

Il a essayé de s’excuser.

Maintenant, le bébé a 1 an et 4 mois.


Ma crainte est que l’autre gars puisse un jour dire à mon gars qu’il est le vrai père de mon fils.

Mon gars aime vraiment le bébé au maximum.

Ce sera un coup dur pour lui s’il découvre la vérité.
S’il vous plaît j’ai besoin de vos conseils…Que dois-je faire ?

Felicia Essan

Lire aussi : Don du chef de l'Etat pour lutter contre le COVID-19: Du jamais vu
Lire aussi : Un directeur d'Hôpital qui s'ennuit «sur» une infirmière
Lire aussi : La réouverture des bars célébrée au Cameroun

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Insolite

DANS LA MEME RUBRIQUE : Humour

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5904
Décès 191
Guéri: 3568
Actif : 2145
Source MINSANTE
Mise à jour 30/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Exclu de l’Enam avec 5 de moyenne

    Le Directeur général de cet établissement supérieur vient de congédier deux de ses élèves.

  • Le premier ministre camerounais Joseph Dion Ngute s’est-il (re) marié ?

    Questions et réponses autour de l’affaire qui fait grand bruit à Yaoundé.

  • Le Ghana exclu une footballeuse aux deux sexes de l’équipe nationale

    C’est ce qu’on appelle hermaphrodite. Au Ghana, Holali Ativor doit mettre en suspend sa carrière de footballeuse depuis la divulgation de cette affaire.

  • L'artiste Koppo tourne en dérision la marche des Patriotes contre le président Macron

    L'artiste Koppo tourne en dérision la marche des Patriotes contre le président Macron Rions un peu ...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé