Cameroun - Télécommunication. Le DG de l'Agence de régulation des télécommunications du Cameroun accusé de détournement de fonds par le PCA

cameroun24.net Le 21 novembre 4721 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Hessana Mahamat, le président du conseil d’administration (PCA) de l’Agence de régulation des télécommunications (ART) du Cameroun, a saisi le 13 novembre dernier, le directeur général (DG) de l’organe de régulation, Philippe Zo’o Zame. Objet : « suppression de l’indemnité compensatrice sur échelon à certains personnels de l’ART, mise en application des résolutions liées à l’assainissement du fichier du personnel et avancements du personnel ».


Dans sa correspondance, le PCA constate l’existence d’une indemnité compensatrice allouée à certains responsables de l’ART (DG, DGA et certains directeurs). Sur ce point, il rappelle au DG les observations du conseil d’administration, au regard du rapport du contrôleur financier spécialisé examiné au cours de la 43e session ordinaire tenue le 30 août 2019 d’une part, et du rapport général du Comité en charge de l’assainissement du fichier du personnel d’autre part écrit IC.

M. Hessana parle spécifiquement de : « la présence dans le traitement salarial du directeur général, d’une indemnité de non-logement qui s’élève à 900 000 FCFA, alors qu’il est déjà logé par l’ART dans une résidence dont le loyer s’élève à deux millions de FCFA ; le paiement dans le salaire du directeur général d’une prime d’ancienneté de 18 ans, dont le montant ne saurait correspondre à l’ancienneté de l’actuel directeur général, nommé il y a à peine deux ans ; le paiement dans le salaire du directeur général d’une indemnité compensatrice d’un montant de 1,8 million de FCFA, celle des directeurs à 300 000 FCFA ».

Au moment où le DG semble s’octroyer ces avantages, le PCA note qu’il a procédé à la suppression unilatérale et sans explications aucunes de certains avantages accordés au personnel (téléphone, prime d’astreinte et de rendement, indemnité compensatrice sur échelon, prime de fin d’année, prime de médaille, arbre de Noël…). « Il est de la compétence du conseil d’administration de remédier aux insuffisances de la grille salariale s’il y en a, et non au directeur général de procéder sans autorisation préalable dudit conseil », martèle le PCA.

Il conclut : « En vous rappelant enfin que la combinaison des irrégularités ci-dessus évoquées à l’avantage du directeur général ainsi que d’autres responsables avec la suppression abusive et irrégulière de l’indemnité compensatrice d’échelon à certains responsables ne sont pas de nature à garantir un bon climat social au sein de l’ART, je vous enjoins de remédier sans délai à la situation en objet et de procéder à l’assainissement du fichier du personnel de l’ART ».

Mis en copie de cette correspondance, le ministère des Postes et Télécommunications est appelé à intervenir dans ce litige au sein du top management de l’ART. La réaction du directeur général reste attendue.

Sylvain Andzongo
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Télécommunication

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Une réunion du MRC interrompu dans un domicile privé

    Le commandant du GMI d'Ebolowa accompagné d'une vingtaine de policiers ont dispersé une réunion qui se tenait dans un domicile privé au quartier Oyenga à Ebolowa 1er a appris cameroun24.

  • L'armée camerounaise à la recherche de 17 otages enlevés par Boko Haram

    Vingt-et-un civils ont été enlevés mercredi soir dans la localité de Mbreche, située dans la région de l'extrême-nord du Cameroun, par des membres du groupe jihadiste Boko Haram, lit-on dans une dépêche de...

  • Terminal à conteneurs du port de Douala : Le Cameroun va gérer lui même

    Le port autonome de Douala, le plus grand d'Afrique centrale, a annoncé jeudi qu'il succéderait à partir de janvier au groupe français Bolloré pour gérer son propre terminal à conteneurs alors que le processus de...

  • Des individus demandent de l'argent pour valider les candidatures à Elecam

    Le Directeur de Elecam ne se reconnait pas dans ces pratiques et demandent de dénoncer ces individus manifestement mal intentionnés.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé