Affaire Kamto. Le MRC réagit à l'annonce de libération de ses responsables et militants.

cameroun24.net Le 4 octobre 28363 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Pour le chargé de communication de cette formation politique, les leaders du parti ne sont pas concernés par cette libération. L'intégralité du communiqué parvenu à notre rédaction.



A en croire Sosthène Médard LIPOT, Maurice Kamto et ses alliés pourraient rester en prison.

 



COMMUNIQUÉ/SENACOM

Le Secretaire national à la Communication du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(MRC), porté la connaissance Des militants et sympathisants du MRC, ainsi que de la communauté nationale et internationale, que l'annonce de l'arrêt des poursuites judiciaires "contre certains responsables et militants du MRC" a été faite cette soirée du vendredi 4 octobre 2019. Le MRC en prend acte.

Il convient de noter que cette décision qui revêt un caractère discriminatoire, ne concerne pas les Leaders des Marches pacifiques de janvier et juin 2019, MRC et Alliés.

Le MRC se prononcée, en temps opportun, sur Les conséquences politiques et socioéconimiques de cette situation.

#Vive_le_Plan_national_de_Résistance !

Fait à Yaoundé, le 4 octobre 2019

Le Secretaire national à la Communication

Sosthène Médard LIPOT

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Affaire Kamto

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Plus de 11 000 tonnes de céréales détruient dans le Mayo-Danay, à l’Extrême-Nord du Cameroun, par les inondations et les éléphants

    Les pluies abondantes, qui se sont abattues dans la région de l’Extrême-Nord au cours du mois d’octobre 2019, ont été dévastatrices pour les agriculteurs, principalement ceux du département du Mayo-Danay.

  • L’Enseignement supérieur privilégie le budget de fonctionnement au détriment de l’investissement au Cameroun

    La loi des finances du Cameroun pour l’exercice 2020, adoptée par le Parlement, consacre une hausse de 13,4 milliards de FCFA pour le fonctionnement du ministère de l’Enseignement supérieur pour un budget global...

  • L'assemblée nationale convoquée en session extra-ordinaire

    Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le président de l'assemblée nationale camerounaise convoque ce vendredi 13 décembre les députés en session extra-ordinaire.

  • Elecam publie finalement la liste des candidats aux élections locales

    L'organe chargé d'organiser les élections législatives et municipales du 9 février 2020 vient finalement de rendre publique la liste des candidats qui briguent les sièges de députés et des municipalités a...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé