Cameroun - Finance. Le Top 200 des banques africaines avec quatre banques camerounaises

cameroun24.net Le 16 novembre 8608 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Alors qu’ils sont bien présents dans la sous-région Afrique centrale, les établissements de crédits exerçant dans le pays sont peu représentés sur le plan continental, dominé par l’Afrique australe et les pays du Nord.



Elles ne sont que quatre, les banques camerounaises, à figurer parmi les 200 premières en Afrique, selon le classement que vient de publier le magazine Jeune Afrique dans une de ses éditions spéciales. Le quatuor est composé d’Afriland First Bank qui gagne 10 places pour occuper le 131e rang, Société Générale Cameroun qui gagne également des places et se positionne 144e, Banque Internationale pour l’Epargne et le Crédit qui régresse de trois places et devient 162e au classement, et enfin Société Commerciale de Banque Cameroun à la 182e place. Au cours de l’année dernière, ces banques ont réalisé un total de bilan de 5,742 milliards de dollars. Des performances cumulées qui peuvent paraitre importantes, mais qui restent marginales par rapport à celles des grands groupes bancaires du continent.

De manière globale, le secteur bancaire africain a négativement été impacté en termes de profitabilité, principalement à cause de la baisse des crédits, la diminution des actifs et la hausse du coût du risque, analyse Jeune Afrique. « En 2018, le total des actifs des 200 banques les plus performantes du continent a reculé de 7,9%, la baisse la plus importante depuis plus de cinq ans », apprend-on. Les actifs cumulés se sont élevés à 1 608,8 milliards de dollars l’année dernière, contre 1 746,9 milliards de dollars en 2017. Les revenus ont naturellement connu la même tendance, le PNB cumulé s’étant établi à 69,9 milliards de dollars, contre 74 milliards de dollars en glissement annuel.

La répartition du total de bilan cumulé par région montre davantage que l’Afrique centrale reste le ventre mou du secteur bancaire africain. Le total de bilan des 42 banques de la sous-région a augmenté de plus de 9 % en douze mois, passant de 25,9 milliards de dollar à 28,2 milliards de dollars. Mais, le PNB a baissé de 4 %, soit la deuxième plus grande baisse du continent. De fait, la sous-région ne représente que 1,1% loin derrière l’Afrique australe, championne avec 44,8%, l’Afrique du Nord qui a augmenté sa part et se retrouve avec 34,4%, l’Afrique de l’Ouest (13,7%) et l’Afrique de l’Est qui vient avec 6%.

Le trio de tête des 200 plus grandes banques est sud-africain avec Standard Bank Group, Firstrand Banking Group et Standard Bank of South Africain. Le pays compte d’ailleurs une dizaine de banques dans le Top 50, qui connait également une forte présence des établissements de crédit d’Afrique du Nord, mais aussi du Nigeria.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Finance

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Les partenaires du Cameroun mobilisés autour du Plan de reconstruction et de relance des régions anglophones en crise

    Le Premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute, a annoncé sur son compte tweeter avoir récemment réuni « une quinzaine » de représentants de missions diplomatiques accrédités à Yaoundé, afin de...

  • La production de gaz domestique destinée au marché camerounais doublée par la SNH

    Selon la Société nationale des hydrocarbures (SNH), la production nationale de gaz au Cameroun, portée par les exportations de Gaz naturel liquéfié (GNL), s’élève à plus d’un 1, 8 milliards de m3 au 31...

  • L'électricien Eneo accuse l’État camerounais de l’enfoncer dans la crise

    La dette publique à l’égard d’Eneo avoisinerait 160 milliards de francs CFA (244 millions d’euros) relate le panafricain Jeune Afrique dans un article réservé aux abonnés.

  • Les entreprises ont perdu 800 milliards de FCFA au bout de trois ans à cause de la crise anglophone

    Le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) vient d’actualiser ses données sur la crise sociopolitique qui sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun depuis octobre 2016.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé