Cameroun - Mines. Le long de la frontière entre le Cameroun et la Centrafrique, environ 5 000 carats de diamants sont produits chaque année

cameroun24.net Le 10 janvier 7899 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Selon Daniel Mackaire Eloung Nna, le secrétaire permanent du secrétariat national de suivi du Processus de Kimberley, les artisans miniers installés le long de la frontière entre le Cameroun et la République centrafricaine, à l’est du pays, produisent environ 5 000 carats de diamants chaque année.



Mais, font remarquer des experts du secteur minier, en dépit des mesures prises par les autorités publiques, cette production est difficilement canalisable vers les circuits formels, à cause non seulement de la porosité des frontières, mais aussi des trafiquants qui écument les champs miniers des deux pays et alimentent les circuits de commercialisation informels relate IC.

Cette exploitation des diamants à la frontière entre ces deux pays a souvent valu au Cameroun d’être accusé de plaque tournante du trafic des pierres précieuses en provenance de la Centrafrique, grand pays producteur de diamants.

Par exemple, dans un rapport rendu public le 2 décembre 2016, à la veille d’une mission d’évaluation du Processus de Kimberley au Cameroun, Partenariat Afrique Canada (PAC), un mécanisme de financement soutenu par des ONG canadiennes et africaines, avait révélé que « le Cameroun permet à des diamants de conflit provenant de la République centrafricaine de franchir ses frontières et de pénétrer la chaîne d’approvisionnement légale… ».

Ces accusations avaient été aussitôt récusées par la partie camerounaise, laquelle avait d’ailleurs autorisé une mission d’enquête sur le terrain des experts du Processus de Kimberley, mécanisme international permettant de tracer les diamants commercialisés dans le monde, afin d’éviter que ces pierres précieuses servent à financer des conflits armés.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi : Le long de la frontière entre le Cameroun et la Centrafrique, environ 5 000 carats de diamants sont produits chaque année
Lire aussi : Plus de 654 carats de diamants exporté par le Cameroun par le circuit formel en 2019
Lire aussi : Vers la construction d'une nouvelle usine de ciment à Kribi

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Mines

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5362
Décès 175
Guéri: 1996
Actif : 3191
Source MINSANTE
Mise à jour 27/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Maurice Kamto fait de nouveau des dons de kits anti covid-19 à Survie Cameroon

    Le leader du MRC a fait une nouvelle série de dons ce jour à l'initiative Survie Cameroon a constaté cameroun24.

  • Les partis politiques passent à la caisse

    Dans un communiqué parvenu à la rédaction de cameroun24, le ministre de l'Administration Territoriale demande aux partis politiques ayant participé aux élections de se rendre dans son ministère.

  • L'honorable Nourane Fotsing veut orienter sa prime véhicule dans la lutte contre le Covid-19

    La jeune député de l'opposition a fait l'annonce ce jour a appris cameroun24.

  • Maurice Kamto confirme l'attaque de sa résidence par des hommes armés

    Le président du MRC a fait une publication sur son compte twitter officiel confirmant l'attaque son domicile.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé