Cameroun - Transports. Les coûts d’acquisition des véhicules neufs destinés au transport en commun des personnes au Cameroun bientôt en baisse

cameroun24.net Le 6 décembre 2019 2155 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le projet de loi de finances 2020 en cours d’examen au parlement camerounais prévoit en son article septième, une réduction du taux du tarif extérieur commun à l’importation de certains véhicules de transport.


« Les véhicules neufs de transport (…) destinés au ramassage urbain par taxi et autocar, acquis auprès des entrepôts de concessionnaires automobiles locaux agréés, sont éligibles au taux réduit du tarif extérieur commun de 5% de leur valeur imposable, pour la période allant du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2021 », indique le projet de loi.

Toujours selon le texte, les véhicules visés ici doivent obtenir préalablement une immatriculation indiquant qu’ils sont destinés exclusivement au transport en commun des personnes avant leur sortie de l’entrepôt. Le cas échéant, les modalités de mise en œuvre de ces dispositions sont définies, par un texte particulier du ministre en charge des Finances indique encore IC.

À travers ce projet de loi, le gouvernement camerounais encourage l’achat de véhicules de transports en commun neufs. Tout le contraire des véhicules de tourisme d’une cylindrée supérieure à 2500 cm3, âgés de 0 à 15 ans, que l’État projette de taxer à hauteur de 12,5% du prix d’achat à l’importation ; au même titre que les motocycles d’une cylindrée supérieure à 250 cm3 ou les parties de tous les motocycles, etc.

SA

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Transports

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le taux de suicide en forte hausse au Cameroun

    « Rapport de suivi des 100 indicateurs clés de Santé du Cameroun en 2019 ». C’est le titre du rapport que le ministère de la Santé publique (Minsanté) vient de rendre public.

  • Pme-Exchange : Protais Ayangma pli finalement

    La fusion-absorption entre Pme-Exchange et le Fiac a finalement eu lieu, après de longs mois de négociations. Le lancement officiel du Fiac-Pme Exchange s’est déroulé à Douala en présence du ministre du...

  • Condamnation de Mefiro Oumarou, l’ex-ministre délégué auprès du ministre des Transports

    L’ex-ministre délégué auprès du ministre des Transports a été reconnu coupable le 19 décembre 2019 par le tribunal de Première instance de Yaoundé des faits d’abus de fonction à l’endroit d’un...

  • L’État du Cameroun soupçonne 7855 ex-agents de percevoir indûment des pensions de réversion et d’invalidité

    Dans le cadre de la poursuite de l’opération d’assainissement du fichier solde de l’État camerounais, le ministère des Finances vient de rendre publique une liste de 7855 anciens agents de l’État...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé