CEMAC. L’Unipace fait des propositions pour une sortie de crise des devises en zone Cemac

cameroun24.net Le 5 aout 2019 2182 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
L’Union des patronats d’Afrique centrale appelle à une concertation entre la Beac, les pétroliers et les miniers écrit Ecomatin.

L’Union des patronats d’Afrique centrale (Unipace) se dit préoccupée par la pénurie des devises qui fait tourner l’activité des entreprises de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) au ralenti depuis plusieurs mois. Elle se manifeste par des délais d’exécution des transferts assez prolongés ; des coûts supplémentaires pour les entreprises en termes de taux des commissions de transfert et d’achat des devises ; des rallongements des délais ; des procédures plus longues et complexes.  La réflexion était au centre des travaux de l’assemblée générale extraordinaire de l’Unipace.

L’assise, qui a rassemblé les membres de ce patronat venus de plusieurs pays de l’Afrique centrale, s’est tenue au siège du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) à Douala le 30 juillet. Selon le journal Mutations, il était question « d’évaluer l’évolution e la situation des devises et de l’état d’exécution des transferts dans nos pays respectifs après les derniers aménagements de la Beac. Nous allons en tirer des enseignements au niveau de nos entreprises et de nos économies ».

Les travaux qui se sont tenus à huis-clos ont permis aux participants, réunis autour du président du Gicam, Célestin Tawamba, de proposer quelques solutions pour mettre fin à cette crise. Parmi elles, apprend-on, une concertation urgente entre la Beac, les pétroliers et les miniers, dans le but de trouver des réponses aux problèmes spécifiques de ces secteurs d’activités avant le 1er septembre 2019, date de la mise en œuvre de la nouvelle réglementation en leur sein. De plus, l’Unipace s’engage également à maintenir le contact avec les autorités monétaires, afin de porter à leur attention de manière régulière les problèmes auxquels est confrontés le secteur privé de la sous-région. Dans la déclaration finale des travaux, l’Unipace dit avoir aussi pris acte de l’initiative prise par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), en vue de la création d’une monnaie commune en son sein.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : CEMAC

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Massacre de Ngarbuh : la version du gouvernement

    Le ministre la communication Réné Emmanuel SADI s'est exprimé devant la presse cet après midi. Cameroun24 vous livre l'intégralité de sa déclaration.

  • Massacre de Ngarbuh : Le SDF mène sa propre enquête

    C'est ce que annonce le SDF dans un communiqué parvenu à cameroun24 signé du vice président de cette formation politique.

  • Non au Massacre des Camerounais.es !

    C’est indiscutable. Entre deux et trois douzaines de personnes ont été massacrées dans le village de Ngarbuh, département de Donga-Mantung dans la région du Nord-Ouest.

  • Eric Djemba Djemba revient sur le décès de Marc-Vivien Foé 17 ans après

    Marc-Vivien Foé quittait le monde des vivants le 26 juin 2003 sur un terrain de football. Lors des demi-finales de la Coupe des Confédérations opposant le Cameroun à la Colombie, l’ancien joueur de Manchester City...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé