Cameroun - Transports. Le Français Bolloré cède sur le terminal à conteneurs de Douala au Suisse Terminal Investment Ltd

cameroun24.net Mardi le 17 Septembre 2019 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
« Terminal à conteneurs du port de Douala-Bonabéri : Terminal Investment Limited (TIL) est le nouvel opérateur ».

ADS

C’est par ce message court que le Port autonome de Douala (PAD), l’autorité portuaire du principal port du Cameroun, situé dans la capitale économique du pays, annonce ce 16 septembre la sélection d’une nouvelle multinationale chargée de la rénovation, la modernisation, l’exploitation et la maintenance du terminal à conteneurs dudit port relate IC.

« En application de l’article 30 du règlement de consultation, les discussions de finalisation des termes du contrat de concession, ensemble des annexes, vont débuter sans délai, dans la perspective de l’entrée en service du nouvel exploitant dudit terminal le 1er janvier 2020 », précise Cyrus Ngo’o, le DG du PAD dans le communiqué qui vient d’être publié. Il ajoute : « la Société TIL prendra part, à la date qui lui sera formellement communiquée, aux négociations relatives à l’optimisation de son modèle financier et à la finalisation des termes du contrat de concession ».

L’opérateur TIL, de nationalité suisse, sort vainqueur d’une compétition qui l’opposait à quatre autres prétendants sur la dernière ligne droit. Il s’agit de : CMA Terminals, basé à Marseille en France ; de la société émiratie Dubaï Port World ; de Hutchison Port Investments Ltd, entreprise immatriculée aux Iles Caïmans ; du Saoudien Red Sea Gateway Terminal.

TIL remplace ainsi le consortium Bolloré-APMT dont le contrat s’achève cette fin d’année 2019. Bolloré, chef de file de ce consortium concessionnaire depuis 2005, a tout de même saisi la Justice depuis son éviction de la short-list des cinq préqualifiés pour l’exploitation du terminal à conteneurs, au terme de l’appel à manifestation d’intérêt du 12 janvier 2018. Le groupe Bolloré, qui pense avoir été injustement écarté, espère toujours obtenir l’annulation du processus de désignation du nouveau concessionnaire dudit terminal à conteneurs. Le PAD, lui, semble déterminé à poursuivre le processus.

Sylvain Andzongo
 

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Transports

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

ADS

ADS

Facebook

ADS

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 17255
Décès 387
Guéri: 15320
Actif : 1548
Source MINSANTE
Mise à jour 29/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article