Le déficit de la balance commerciale du Cameroun augmente encore en 2018

Cameroun - Economie. Le déficit de la balance commerciale du Cameroun augmente encore en 2018

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Revoir un Programme TV | Grille des Programmes TV | Où Vendre au Cameroun | Où Danser au Cameroun | Où Dormir au Cameroun |

Le déficit de la balance commerciale du Cameroun s’est d’avantage creusé an 2018 pour se situer à 1438,3 milliards FCFA en augmentation de 265,9 milliards F CFA (+22,8%) par rapport à l’année 2017, selon un rapport de l’Institut national de la statistique (INS) que cite APA mercredi.


Cette situation est attribuée à une augmentation des dépenses d’importations de l’ordre de 11,5% par rapport à l’année 2017, couplée à une hausse moins importante des recettes d’exportations (4,5%) dont l’évolution est essentiellement imputable aux carburants et lubrifiants avec une facture de 473,4 milliards FCFA en 2018 contre 251,9 milliards FCFA l’année d’avant (+87,9%).

Selon l’INS, lesdites importations ont été effectuées par la Société nationale de raffinage (Sonara) pour approvisionner le marché local, après l’arrêt technique observé entre avril et novembre 2018 de l’unité de production de cette entreprise publique.

Le taux de couverture perd ainsi quatre points et se situe à 57,8% contre 61,6% en 2017 alors que, hors pétrole, le taux de couverture se détériore d’environ six points pour se situer à 34,2%.

En 2018, les recettes d’exportations du Cameroun se sont chiffrées à 1966,9 milliards FCFA, enregistrant ainsi une augmentation de près de 85 milliards FCFA, soit 4,5% par rapport à l’année 2017. Très peu diversifiées, les exportations sont constituées principalement de produits primaires contribuant à hauteur de 75,8% auxdites recettes.

Lesdits produits sont les huiles brutes de pétrole (43,8%), les bois sciés (8,0%), le cacao brut en fèves (11,9%), le coton brut (6,0%) et les bois bruts en grume (6,2%).

Pendant la période étudiée par l’INS, les dépenses d’importations du Cameroun se sont chiffrées à 3 405,2 milliards FCFA, en hausse de 11,5% par rapport à l’année 2017, une augmentation résultant de la hausse des achats de carburants et lubrifiants (87,9%), des poissons et crustacés (35,3%), du froment et méteil (11,7%) et du clinker (1,3%).

En 2018, les produits camerounais ont été exportés vers environ 127 pays, les 10 premiers clients ayant acquis près de 77,5% des exportations soit 23,9%, avec en tête la Chine (23,9%) suivie par l’Italie (14,7%), les Pays-Bas (6,4%) et la France (6,3%).

En 2018, la Chine occupe également la première place des fournisseurs du pays avec un poids de 18,5%, suivie par la France (8,3%), le Nigeria voisin (5,6%) et les Pays-Bas (4,8%).

L’année dernière, ces importations ont représenté près de 3405,2 milliards FCFA provenant d’environ 189 pays.


Félix Cyriaque Ebolé Bola

Regardez Canal 2 | Canal 2 Movies | Equinoxe | STV | CRTV | BoomTV | LTM

Société