Le gouvernement demande à Nexttel de désactiver 700 000 cartes SIM

Cameroun - Télécommunication. Le gouvernement demande à Nexttel de désactiver 700 000 cartes SIM

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Revoir un Programme TV | Grille des Programmes TV | Où Vendre au Cameroun | Où Danser au Cameroun | Où Dormir au Cameroun |

Ces dernières semaines, la société Nexttel, 3ème opérateur de la téléphonie mobile au Cameroun, a dû désactiver environ 700 000 puces de ses abonnés, sous la pression du gouvernement, apprend-on de sources autorisées au ministère des Postes et Télécoms relate IC.


L’entreprise de joint-venture entre le groupe vietnamien Viettel Global et la société camerounaise Bestinver, rapporte notre source, est accusée de ne pas respecter la règlementation en vigueur, qui impose aux opérateurs de mobile d’identifier tous leurs abonnés au moment de la mise à leur disposition des cartes SIM.

Pour rappel, en 2017, l’Agence de régulation des télécommunications du Cameroun (ART) avait déjà infligé une amende globale de 10 milliards de francs CFA aux opérateurs de téléphonie mobile MTN, Orange et Nexttel, ainsi qu’à l’entreprise publique Camtel, pour manquements aux obligations liées à l’identification des abonnés et à l’usage des fréquences radioélectriques.

BRM

Regardez Canal 2 | Canal 2 Movies | Equinoxe | STV | CRTV | Vision4 | BoomTV | LTM

Société

Lire aussi