CEMAC. La bourse unifiée de la Cemac sera lancée le 5 juillet 2019 à Douala au Cameroun

cameroun24.net Le 18 juin 277 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
C’est au mois de juillet prochain que Douala, la capitale économique du Cameroun, devrait accueillir officiellement la bourse unifiée de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Cette annonce a été faite le 13 juin dernier à Ndjamena (Tchad), par le président de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf), Nagoum Yamassoum écrit IC.



A l’occasion de l’atelier de sensibilisation des acteurs de la place de Ndjamena sur le marché financier sous-régional, Nagoum Yamassoum a indiqué que les assemblées générales extraordinaires de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (Bvmac) au Gabon et de la Douala Stock Exchange (DSX) au Cameroun devraient se tenir le 1er juillet 2019 pour la validation du traité de fusion. De ce fait, « il a été proposé que la nouvelle Bourse unifiée soit effective au plus tard le 5 juillet 2019 à Douala ». La réalisation de ces différentes actions devra alors définitivement sceller l’unification du marché financier de la Cemac.

Toujours selon le président de la Cosumaf, le deuxième semestre de l’année 2019, devrait être marqué essentiellement par la restructuration des différentes entités du marché financier unifié, à savoir le régulateur, la bourse et le dépositaire central, afin de les doter des capacités opérationnelles nécessaires pour le décollage effectif du marché financier régional.

Pour rappel, c’est lors de sa session extraordinaire du 31 octobre 2017 que la Conférence des chefs d’État de la Cemac a scellé l’unification des marchés financiers de la Cemac. Elle a décidé que le siège de la Cosumaf, autorité unique de régulation, sera basé à Libreville (Gabon) et celui de la bourse régionale des valeurs mobilières à Douala (Cameroun). La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) joue le rôle de dépositaire central des titres, à titre transitoire.

S.A

Regardez

SUR LE MEME SUJET : CEMAC

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Scènes de guerre à l’installation de deux chefs de terre à Balikumbat au Cameroun

    Le 12 novembre, des sécessionnistes ont attaqué le convoi du Bir escortant le préfet du Ngoketunjia et quatre sous-préfets lit-on dans les colonnes du quotidien privé Mutations.

  • La grève à la PHP se poursuit

    La grève débuté hier dans cette plantation se poursuit ce jour avec des affrontements violents avec les forces de l'ordre a appris cameroun24.

  • Washington demande à Yaoundé un «transfert de pouvoir» vers les régions anglophones

    Les Etats-Unis ont appelé mardi à un «vrai dialogue» et à un «transfert de pouvoir» vers les régions anglophones du Cameroun, estimant que la réponse militaire privilégiée par le gouvernement ne faisait que...

  • Une unité d'élite de l'armée pour neutraliser la grève à la PHP

    Les autorités locales ont fait appel à l'armée pour rapidement étouffé la grève des employés de cette plantation.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé