Cameroun - Football. La fécafoot cloue Flaubert Nono dans l'affaire Aloys Fouda

cameroun24.net Mercredi le 06 Mars 2019 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
L’instance faîtière du football camerounais a donné sa position officielle par rapport à l’affaire Aloys Fouda qui fait les choux gras de la presse depuis quelques temps.



C’est sans surprise.  Les basses manœuvres ne font généralement pas long feu.  La fécafoot a débouté le manager général de l’école de football des brasseries du Cameroun Jean Flaubert Nono dans l’affaire Aloys Fouda, l’ancien pensionnaire de l’EFBC qui a été transféré au Stade Malherbe de Caen, l’été dernier.
 

 

affaire_aloys_fouda_note2



Le Boss de l’EFBC réclamait dans le transfert de l’ancien international U17 des indemnités de formation  liées à la saison 2016- 2017. Pourtant le joueur ne faisait plus partie de ses effectifs. Jean Flaubert Nono avait trafiqué le passeport Fifa du jeune Aloys Fouda qu’il avait vite fait d’envoyer par mail à l’administration de Caen pour créer la confusion dans le but d’anéantir l’enrôlement d’Aloys Fouda dans le club de Ligue 1 en France.  Saisi par le conseil du joueur à travers la structure CHRIM Management, la fécafoot a confirmé, par une correspondance signée par son secrétaire générale Benjamin Didier Banlock, les mauvaises pratiques du manager générale de l’EFBC.  « La licence obtenue frauduleusement par Nono Jean Flaubert pour la saison 2016-2017 n’a aucune validité. Tout comme le passeport sportif qu’il a fait fabriquer au joueur le 25 octobre 2018 en attribuant trois licences fédérales à l’EFBC au lieu de deux. Il s’agit d’un faux grossier et seul le passeport délivré le 17 mai 2018 par la fédération est valable » peut-on y apprendre de cette correspondance.
 

affaire_aloys_fouda_note1



Ainsi l’instance faitière du football camerounais rabat, une fois pour toute,  le caquet à Jean Flaubert Nono qui pensait que son enfumage devrait prospérer. L’avenant qu’il soutenait mordicus avoir établi avec l’accord du père du joueur Luc Balla Fouda a été rejeté par la fécafoot. Puisqu’il est contraire à l’éthique et interdit par les textes de la FIFA. Jean Flaubert Nono n’a désormais que sa conscience comme meilleur compagnon. A elle de l’obliger à faire mention honorable, en avouant de son propre chef, qu’il ne recommencera plus jamais.

Léger Tientcheu

Lire aussi : Les conditions du SYCEC pour reprendre les championnats au Cameroun
Lire aussi : Stade renard de Melong signe Gabriel Zabo

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Football

DANS LA MEME RUBRIQUE : Sport

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 13711
Décès 328
Guéri: 11114
Actif : 2269
Source MINSANTE
Mise à jour 01/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Convertisseur

Meteo Yaoundé