Cameroun - Télécommunication. La pose du câble sous-marin à fibres optiques entre le Cameroun et le Brésil officiellement terminée

cameroun24.net Le 7 septembre 2018 164 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le chantier de pose du câble sous-marin à fibres optiques entre le Cameroun et le Brésil, le South Atlantic Interlink (SAIL) a «été accompli avec succès depuis le 4 août 2018, suite à l’installation des derniers équipements de raccordement, rapporte vendredi APA.


[Img : Fin de la pose du câble sous-marin à fibres optiques entre le Cameroun et le Brésil (officiel)]

L’accomplissement dudit chantier consacre ainsi la connexion du pays et de l’Afrique entière au reste du monde, à travers 6000 kilomètres d’une infrastructure à très haut débit, constituée de 4 paires de fibre de 32 térabits par seconde de capacité, pour une durée de vie de plus de 25 ans, renseigne le communiqué signé du directeur général de la Cameroon Telecommunications (Camtel, société publique), David Nkoto Emane.

Débutée voici 3 mois à partir des côtes camerounaises, la pose du câble sous-marin a été effectuée par l’opérateur chinois Huawei Technologies qui a pu déployer tous les équipements prévus dans le contrat de prestation, selon M. Nkoto Emane, affirmant par ailleurs que les premiers tests réalisés sur le câble installé sont concluants, et rassurent d’ores et déjà quant à la qualité de l’interconnexion entre Kribi (Cameroun) et Forteleza (Brésil).

Il reste, selon la Camtel, à parachever les dernières actions pour l’exploitation effective de l’infrastructure, consistant à terminer les essais techniques de transmission et d’interconnexion, et à démarrer les activités du centre de gestion et de supervision du SAIL, en construction dans la cité balnéaire de Kribi, ainsi que celles du centre de stockage et de traitement des données («data») installé à Zamegoué, dans la banlieue de la capitale, Yaoundé.

Interrogé par APA le directeur de la communication de la Camtel, Benjamin Gérard Assouzo’o, a indiqué que la mise en place du point d’atterrissement, ainsi que l’installation du data, devraient être terminées dans les deux mois à venir.

Le projet SAIL, d‘un coût total d’exécution de 200 milliards FCFA, est financé à 75% par Eximbank of China.

Félix Cyriaque Ebolé Bola
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Télécommunication

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • En 19 ans d’activités, le centre d’arbitrage du Gicam a prononcé 75 sentences

    Le Centre de médiation et d'arbitrage du Groupement inter patronal du Cameroun a officiellement lancé ses opérations d'arbitrage, le 7 novembre 2019 à Douala relate Ecomatin.

  • Pénurie du gaz domestique à l’Extrême-Nord du Cameroun

    Depuis plus de deux semaines, il est très difficile de s’approvisionner en gaz domestique dans la ville de Maroua, la capitale régionale de l’Extrême-Nord du Cameroun, révèle le trihebdomadaire régional...

  • La croissance économique du Cameroun ralentit en 2019 à cause des défis sécuritaires et l’incendie à la Sonara

    Au sortir de la 5e revue de son programme économique et financier triennal (2017-2019) avec le Cameroun, le 8 novembre 2019, le Fonds monétaire international (FMI) a exprimé son satisfécit sur la conduite de ce...

  • Plus de 143 infractions aux examens 2019 recencées par l’office du Baccalauréat

    Les membres du Conseil d’administration, réunis lors de la 63ème session ordinaire parlent de blâmes, suspensions et poursuites judiciaires.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé