Crise Anglophone. Massacre de Ngarbuh : Human Right Watch accuse la CRTV et Owona Nguini de propagation de fausses nouvelles

cameroun24.net Mercredi le 04 Mars 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Ilaria Allegrozi, chercheuse Senior a HRW a fait un tweet qualifiant une intervention du Professeur Owoma Nguini dans la télévision d'Etat de FAKE NEWS a constaté cameroun24.



En effet, l'ONG Human Right Watch a rendu public un rapport accusant l'armée camerounaise d'avoir commis des massacres à Ngarbuh dans le Nord-Ouest du Cameroun.

Une version balayée par le ministre de la communication sur la télévision nationale. C'est alors qu'entre en jeu le politologue et consultant de la CRTV qui a par la suite affirmé que Human Right Watch avait retiré ce rapport de son site parce qu'il contenait des accusations fallacieuses.

D'où l'intervention Ilaria ALLEGROZI qui continue d'affirmer que ce rapport n'a jamais été retiré de son site et contient des faits irréfutables et vérifiables. Accusant donc le Prof OWONA NGUINI et la CRTV où il s'est exprimé de propager de fausses nouvelles visant à discrediter son travail.

hrw_allegrozi_dementi

Ange NGO

 

 

 

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Crise Anglophone

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 15173
Décès 359
Guéri: 11928
Actif : 2886
Source MINSANTE
Mise à jour 10/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Convertisseur

Meteo Yaoundé

Rechercher un article