Législatives et Municipales 2020. Nourane MOLUH candidate PCRN aux législatives dénonce une injustice d'Elecam

cameroun24.net Le 10 décembre 2019 8522 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Selon elle , la liste PCRN rejetée à Wouri EST pour défaut de caution est un abus.



En effet, la tête de liste PCRN dans cette circonscription affirme avec preuve à l'appui que la caution a bel et bien été payé.

Cependant elle ne comprend pas pourquoi son dossier est rejeté. Elle affirme au passage qu'elle ne se laissera intimidé; Car pour elle, cette lutte est générationnelle. Elle appelle encore Elecam lui permettre d'aller aux élections.

Pour le politologue Moussa Njoya, les recours doivent plutôt être déposé devant le conseil constitutionnel. Il précise également qu'il ne faut faut confonde quittance de paiement et attestation de paiement.
elections_2020_nourane_quitance

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Législatives et Municipales 2020

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Vers l’achat de deux patrouilleurs américains par la marine camerounaise en 2020

    « En 2020, la marine camerounaise prévoit de procéder à l’achat de deux patrouilleurs américains de 110 pieds pour accroître sa capacité à patrouiller dans la zone économique exclusive du Cameroun »....

  • Une amende de 5 millions de FCFA par opération instaurée par camwater contre ses agents validant les branchements des clients inconnus des Impôts

    Les agents de Camwater, l’entreprise publique en charge de la production et de la distribution de l’eau potable au Cameroun, s’exposent à une amende individuelle de 5 millions de FCFA par opération de...

  • Trois postes militaires dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun incendiés par Boko Haram

    Dans la nuit du 17 au 18 janvier 2020, des insurgés de la secte islamiste nigériane Boko Haram ont lancé une nouvelle attaque contre les positions militaires camerounaises dans la région de l’Extrême-Nord.

  • Le domicile de Sam Sévérin ANGO du MRC incendié

    Le drame a eu lieu ce jour a appris cameroun24 de sources concordantes.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé