Cameroun - Transports. Ouverture aux piétons du pont sur la Sanaga à Nachtigal

cameroun24.net Le 20 novembre 5307 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi a procédé le vendredi 15 novembre dernier, à la cérémonie de mise en circulation à pieds de cette infrastructure qui permettra désormais de relier les villes de Batchenga et de Ntui.

C’est une étape importante dans le processus de construction du pont sur le fleuve Sanaga à Nachtigal. La traversée à pieds de ce fleuve est désormais possible par ce pont. Le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi a en effet procédé le vendredi 15 novembre dernier, à la cérémonie de clavage des hourdis, d’un pont bipoutre mixte en acier béton de 400 ml en cours de construction sur le fleuve Sanaga à Nachtigal.  Une action qui, explique-t-on, consiste à solidariser deux parties d’ouvrages construites indépendamment. Pour un tablier construit en encorbellements successifs, c’est la réalisation ou mise place du voussoir central ou de  la liaison à mi- travée. La cérémonie présidée par le Mintp en présence du directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) correspond donc à la mise en circulation à pieds de cette infrastructure qui permettra désormais de relier les villes de Batchenga et de Ntui indique encore Ecomatin.

Cette étape, indique-t-on, constitue un moment fort dans le processus de mise en œuvre du projet de construction de la section Batchenga-Ntui. D’un coût de 12, 3 milliards de FCFA, les travaux de construction de ce pont d’une largeur brute de 11,96 ml (portant 2 sens de circulation avec trottoirs de 1,25 m de part et d’autre), avec 07 travées de portées, a été confiée à l’entreprise française, Groupement Razel BEC/Razel Cameroun. La maîtrise d’œuvre quant à elle incombe  au Groupement Studi International/Ecta BTP. Le taux d’avancement des travaux est estimé à 77,3%. Dans les détails, tous les pieux sont achevés, y compris l’auscultation sonique, les semelles sont achevées pour tous les appuis, le bétonnage et poussage des plots du hourdis est achevé, reste les deux plots d’extrémités en cours, la préfabrication des corniches est achevée, la mise sur appuis définitifs des poutres est en cours, etc.

Au cours de cette descente, le Mintp a par ailleurs apprécié l’évolution des travaux de bitumage de l’axe routier Batchenga-Ntui, lot 1 du projet de construction du corridor Batchenga-Ntui-Yoko-Lena-Tibati, long de 386,8 km en cours d’aménagement en six sections, avec un investissement en cours d’environ 360 milliards de FCFA. Sur ce premier lot, les travaux sur la voirie de Batchenga sont rendus  au niveau du bicouche sur tout le linéaire. Et sur l’axe principal, les travaux sont au niveau de la couche de roulement du Pk0+500 au Pk8+200, côté Batchenga. Les travaux de terrassement et de la chaussée sont en cours jusqu’au Pk18, côté de Ntui ; les ouvrages hydrauliques sont réalisés sur la quasi-totalité du linéaire ; les travaux d’assainissement et de protection sont en cours, tout comme le traitement spécifique des zones à affleurements rocheux. En termes de pourcentage, les installations de chantier sont à 85%, les travaux préparatoires à 77,61% ; les travaux de terrassements à 74% et les travaux de chaussée à 63,14%.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Transports

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Pour aménager le Lac municipal de Yaoundé, le Cameroun va emprunter de 12,6 milliards de FCFA

    Paul Biya a signé deux décrets le 4 novembre, pour instruire le ministre de l’Economie de contracter deux crédits auprès de la Deutsche Bank d’Espagne.

  • La Charte africaine sur la décentralisation ratifiée par le Cameroun

    Le chef de l’État camerounais a entériné, le 31 octobre 2019 par voie de décret, la Charte africaine des valeurs et des principes de la décentralisation, de la gouvernance locale et du développement local.

  • Les sites de Loumgouo et Latsit accueillent 181 familles après le drame de Gouatchie

    Les autorités locales ont entamé lundi 4 novembre l’installation de plus de 100 familles sur un espace de 17 hectares relate Ecomatin.

  • Maurice Kamto explique dans Jeune Afrique pourquoi son parti ne va pas aux élections

    L'intégralité de l'interview que le président du MRC a accordé au panafricain Jeune Afrique.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé