Cameroun - Finance. Pour le paiement des salaires des agents publics, le Cameroun va se passer des banques

cameroun24.net Le 21 octobre 2328 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Dans une interview accordée à la presse ce 21 octobre, le directeur de la comptabilité publique au ministère des Finances, Achille Nestor Basahag, révèle que, dans le moyen terme, le trésor public camerounais va agir comme une banque à travers l’introduction des cartes pour la perception des salaires des fonctionnaires.


« Il n’est pas impossible que dans un proche avenir, nous puissions désormais charger les salaires des agents dans leur carte avec des terminaux installés à différents postes comptables du Trésor. C’est la cible vers laquelle nous sommes en train de cheminer. Elle sera dématérialisée par l’introduction de la monétique comme moyen de paiement des salariés de l’État », explique M. Basahag. Ce qui suppose que les établissements de crédit ne seront plus associés à cette opération comme c’est le cas aujourd’hui écrit IC.

Le directeur de la comptabilité ne donne pas plus de détails, mais il indique que ce projet rentre en droite ligne avec les mesures d’assainissement du fichier solde de l’État engagé en 2018. À cet effet, le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, a lancé en avril 2018, l’opération de comptage physique du personnel de l’État (Coppe) qui a permis de retirer du fichier solde plus de 10 000 agents publics fictifs. Ce qui a permis au trésor de réaliser une économie budgétaire annuelle de 36 milliards de FCFA.

S.A.

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Finance

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le chef sécessionniste Field Marshall donné pour mort revient défier le régime de Yaoundé

    Dix mois après l'annonce de sa mort, le mystérieux combattant sécessionniste vient de faire son grand retour en s’autoproclamant chef traditionnel d'Essoh-Attah, dans le Sud-Ouest du Cameroun relate le panafricain...

  • Le rachat de la BICEC par BCP contesté en justice en France

    Le Tribunal de commerce de Paris doit statuer, mercredi 13 novembre 2019, suite à la plainte déposée par un collectif d’avocats camerounais, laquelle conteste la cession de 68,5 % des actifs de la Banque...

  • En 2017, le Cameroun perd 314 milliards de FCFA de recettes dans le secteur pétro-gazier

    En 2017, le Trésor public camerounais a été privé d’au moins 314,6 milliards de FCFA de recettes dans le secteur des hydrocarbures. C’est ce qui ressort des rapports réalisés par la Société nationale des...

  • Suspension de 15 entreprises forestières pour exploitation illégale du bois

    C’est la substance d’un communiqué que vient de rendre public le ministre des Forêts et de la faune, qui sanctionne la plupart aussi pour exploitation hors des limites de l’assiette de coupe attribuée.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé