Cameroun - Sport. SUD,Pierre Désiré Engo apparait en public à Alen

cameroun24.net Le 20 aout 2609 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
C’est au village Alen à une quinzaine de kilomètres sur l’axe routier, Ebolowa –Ambam le 18 août dernier à l’occasion de la finale du tournoi de football vacance dédié au vivre-ensemble qui pendant deux semaines a regroupé les jeunes de tout bord, fils de ce groupement autour du ballon rond, une foule bigarrée constituée de l’élite politico administrative chapeautée par le patron politique de la région du Sud, le Pr Jacques Famé Ndongo lui même élite de l’arrondissement d’Ebolowa II.


Ce jour n’a pas été de tout repos pour Jacques Famé Ndongo qui en pareille période vacancière s’est engagé à faire plaisir à la jeunesse de cette contrée autour des activités sportives voire culturelles. Le cas concret était celui du groupement Bulu- Sud et les villages concernés pour cette édition 2019 étaient,  Alen, Biba et Ndengué. Avec pour épicentre d’activités, le village Alen qui a battu le record de l’organisation grâce au dynamisme des populations qui ce sont grandement impliquées. Normal puisque de pareille mobilisation, on en trouve pas tous les mois. La jeunesse s’est bien amusée affirme alors non seulement les acteurs, mais également la grande population qui se donnait rendez-vous en ce lieu au quotidien.  En témoigne certainement, la qualité de la mobilisation et naturelle celle du  jeu qui permettait aux recruteurs de jeunes talents footballeurs à trouver du grain à moudre. L’arrivée au stade du ministre d’état en charge de l’enseignement supérieur,  élite lui aussi de ce grand groupement culturel fut un moment de liesse pour ce public du jour venu encourager sa jeunesse. Un signe réel qui confirme l’engagement de toute élite  à accompagner cette dynamique impulsée à travers le football.  Parmi ces élites évoquées, figurait Pierre Désiré Engo qui n’avait plus jadis assisté à une telle activité de masse dans son propre village. Ainsi, main dans la main, Jacques Famé Ndongo et Pierre Désiré Engo ce sont présentés à ce public de grand jour pour célébrer un nouveau départ, une réconciliation certainement. Moment de curiosité pour ceux qui connaissent bien le passé politique de l’ancien Dg de la Cnps qui a été absent pendant plusieurs années du fait de son séjour à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé. Libre, il a continué à garder son silence sur les affaires de son pays, plus encore de sa région qu’est le Sud et son département la Mvila. Il s’était volontairement enkysté pour éviter les jougs politiques et les querelles des politiciens. Lui qui a été leader au sommet de cet espace politique et qui a tenu la plupart des leaders actuels par la main. Pour le délégué permanent régional du comité central du Rdpc le Pr Jacques Famé Ndongo, « je remercie de tout cœur mon grand frère Pierre Désiré Engo. Nous avons toujours été ensemble, nous avons toujours combattu le même combat politique, social, économique et culturel. Nous allons toujours cheminer ensemble, allez donc partout annoncer la bonne nouvelle. Ici à Ndengue, Biba et Alen dans ce groupement Bulu- Sud, je suis chez moi. Car, ma grand-mère était en mariage ici à Ndengue village de Pierre Désiré Engo ». Une intervention succincte mais bien profonde qui a bien permis à l’orateur d’apprécier l’ensemble du travail abattu par le comité d’organisation de ces jeux. Car, un rendez-vous qui s’achève de la plus belle des manières, ouvre une nouvelle page de l’histoire de ce groupement qui abrite des dignes fils. Il s’agit d’une solidarité agissant envers tous les fils et filles  du coin ce qui augure un lendemain meilleur. Ce fut une rencontre chaleureuse pour la paix et la cohésion nationale, et le groupement Bulu- Sud en est une parfaite illustration de ce vivre-ensemble incarné par le renouveau national ci cher au président de la république du Cameroun. La rencontre de football est juste venue confirmer l’engagement, l’unité et la volonté des fils et filles de cette contrée à vivre dans un Cameroun uni et indivisible. Un Cameroun où chaque citoyen est partout chez lui dans le pays.                               

Jacques Pierre SEH


Réaction
                                                 

André Thomas Bengon
« Le football étant un élément fort fédérateur qui permet aux jeunes de transcender tous les clivages sociaux pouvant contribuer à division du pays, au rejet des uns et des autres »
Fils du groupement Bulu- Sud, mécène du tournoi, opérateur économique. Conseiller municipal à la commune d’Ebolowa II, accompagnateur des mouvements de jeunesse que ce soit chrétienne ou pas. Pendant deux semaines, à travers le comité d’organisation, ils ont fait la fête aux jeunes à travers le ballon rond. Il revient sur l’enjeu de ce type de regroupement et la visée personnelle.

Un tournoi dédié au vivre-ensemble, qu’est ce que cela vous inspire ?
 Cela nous inspire une volonté manifeste des fils et filles du groupement Bulu- Sud à toujours voir ce pays en paix et en harmonie entre tous ses fils. Dans ce tournoi baptisé spécial vivre-ensemble avec Paul Biya, il s’agit d’une mobilisation annoncée pour une cohabitation pacifique entre les camerounais. Le football étant un élément fort fédérateur qui permet aux jeunes de transcender tous les clivages sociaux pouvant contribuer à division du pays, au rejet des uns et des autres. C’est bien ce que la quinzaine de clubs affiliés à ce tournoi a compris, et où le fair-play a prévalu. La finale a opposée Juventus Fc d’Ekoumdoum à la Colombe de Ndengue équipe du coin. Au terme du temps règlementaire, l’équipe de Ndengue a remporté la rencontre 4 buts contre 3 après tire aux buts. Avec le football, on parle vite du renforcement des liens de fraternité.

Quelles leçons tirées de ce grand festy sport et culture d’Alen édition 2019 ?
Un événement qui se tient pendant deux semaines et qui s’achève sans incident, on ne peut qu’être heureux. Ce qui prouve que Dieu a été avec nous et pour nous à Alen. Nous avons apporté ce qu’il fallait à ces jeunes pour passer de meilleures vacances à travers le ballon rond. C’est un effort collectif pour tous les membres du comité d’organisation de l’édition 2019. Un tournoi que nous avons baptisé sur le vivre-ensemble entre les citoyens camerounais, où chaque citoyen doit contribuer à sa matérialisation. Chacun a mis du sienne pour qu’on obtient ce résultat satisfaisant pour les acteurs que pour les organisateurs. Ce qui confirme que lorsque les enfants d’un même père se mettent ensemble, la finalité ne peut qu’être heureuse à observer. Le message ici est celui de la fusion des efforts qui va entrainer le succès. Le but visé à ce type de projet est d’accompagner la jeunesse à ce qu’elle puisse passer les meilleurs moments au village en toute fraternité et en toute amicalité.

Votre village seulement qui a pu bénéficier de votre mécénat pourtant d’autres en ont joué des championnats que dites vous ?  
Cette action s’est étendue dans plusieurs autres villages du groupement pour apporter ces appuis dans les différentes organisations. Pour nous, la façon de donner compte plus que ce que l’on donne, les enfants ont été satisfaits de la fin avec tous les prix octroyés aux différents joueurs qui ce sont bien distingués. Cet élan de cœur s’est manifesté encore avec la présence du ministre d’état en charge de l’enseignement supérieur. Nous le faisions justement par le cœur pas pour des calculs politiciens.  Mais ci le destin nous amène à assumer certains rôles dans le champ politique, nous n’y cracherons pas, nous laissons Dieu faire agir sa volonté dans nos rêves. Mais, tout ne devrait pas se focaliser sur ma modeste personne.
 

Propos recueillis par Jacques Pierre SEH
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Sport

DANS LA MEME RUBRIQUE : Sport

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Pour son parc automobile, le Crédit Foncier va dépenser 576 millions de FCFA

    Le directeur général de cette institution financière, Jean Paul Missi, vient de lancer un appel d’offres pour l’achat de neuf Pick-Up double-cabine, sept véhicules 4×4 Medium Essence ou Diesel, deux véhicules...

  • Selon la BAD, le Cameroun et la Guinée équatoriale sont les pays les plus fermés de la zone Cemac

    La Banque africaine de développement (BAD) vient de publier son « 2019 Visa Openness Index Report », un rapport annuel qui mesure le niveau d’ouverture des frontières des pays africains aux voyageurs. Le...

  • Patrice Talon est-il le porte-voix de la France pour Franc CFA ?

    Le président béninois souhaite le rapatriement des réserves de change du franc CFA qui se trouvent en France rapporte BBC.

  • Le buteur camerounais Franck Evina : « l’ambition d’intégrer l’équipe A»

    Unique buteur dans le match qui a opposé le Cameroun au Mali ce lundi au stade international du Caire, à l’occasion de la 2e journée dans le groupe A, Franck Evina a été désigné homme du match.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé