SUD,Vocation et engagement des jeunes préoccupent les évêques à Ebolowa

Cameroun - Réligion. SUD,Vocation et engagement des jeunes préoccupent les évêques à Ebolowa

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Revoir un Programme TV | Grille des Programmes TV | Où Vendre au Cameroun | Où Danser au Cameroun | Où Dormir au Cameroun |

Ce sera tout au long de la conférence épiscopale provinciale de Yaoundé (Cepy) dont l’ouverture a eu lieu le 12 mars dernier en la salle polyvalente du diocèse d’Ebolowa, « Mgr Ludwig Schick archevêque » en présence de tous les responsables des diocèses rattachés à la province de Yaoundé, avec comme invité le gouverneur du Sud et une foule bigarrée de fidèles chrétiens en provenance de l’ensemble du diocèse et de ses environs.

 
Dans le mot de bienvenue, le vicaire général du diocèse d’Ebolowa a basé son propos sur présentation du diocèse qui accueille cette conférence épiscopale de la province de Yaoundé. Pour lui, « le diocèse d’Ebolowa rassemble 02 départements à savoir, les départements de la Mvila et celui de la Vallée du Ntem. Neuf zones pastorales pour 45 paroisses dont 13 créées à l’arrivée de Mgr Philippe Alain Mbarga évêque du diocèse depuis 2016. Dans le diocèse, la population jeune s’emploie dans la joie et la gaité ceci au moyen de la chanson religieuse, des camps de jeunes  organisés dans la zone. Ce sont des moments de communion parfaite entre ces jeunes ». Un engagement réel pour une pastorale de proximité qui donne une place prépondérante aux jeunes. Ainsi, dans son propos d’ouverture, Mgr Philippe Alain Mbarga évêque du diocèse d’Ebolowa et président en exercice de la Cepy parle de l’importance d’une province ecclésiale au service de la promotion d’une action pastorale commune du diocèse de la collégialité épiscopale. Pour le maître de céans, « la sollicitude d’une église particulière envers les autres s’exprime au travers de plusieurs expressions et communions dont l’une est le regroupement  de diocèses en province ecclésiale. Et son objectif est de promouvoir l’action pastorale commune à divers voisins et de nouer des relations entre divers évêques. C’est donc en faveur de la promotion de cette action pastorale commune et la consolidation de la communion entre diocèses et évêques. En novembre 2018, la Cepy s’est penchée sur la thématique de la catéchèse au terme, on annonçait déjà la Cepy d’Ebolowa avec au centre, une thématique portées sur les jeunes. « Jeunes, vocation et engagement » constitue le centre de réflexion des évêques de la province de Yaoundé, il s’agit de la sollicitude de l’église pour les jeunes. Une sollicitude manifestée par la place importante qu’occupe la jeunesse dans le pontificat  du pape François, le synode sur les jeunes en est une illustration. Et dans son message délivré aux jeunes du monde entier, le souhait du Saint-Père a été que cette action puisse se poursuivre. C’est donc en symphonie avec l’église universelle que les évêques de la province de Yaoundé se retrouvent à Ebolowa ». Dans la méthodologie de travaille, chaque diocèse y est allée avec ses propositions à travers un exposé et l’ensemble mis en commun au terme des travaux le 14 mars prochain.  Le but étant,  de parvenir à l’élaboration des orientations pastorales communes sous la forme d’un guide de la pastorale des jeunes dans la province de Yaoundé. Bref, qu’on puisse avoir une feuille de route claire en faveur des jeunes qui constituent le présent et le futur des diocèses, le futur de l’église et le futur de notre société à déclaré Mgr Philippe Alain Mbarga. L’objectif étant comme une étrenne, qu’on puisse arriver une société faite de bons chrétiens et d’honnêtes citoyens et comme le projet Don Bosco à travers la communauté salésienne, « la sainteté pour toi aussi ». Pour Paul Elong chrétien catholique, « chaque fois que les hommes de Dieu se rencontrent en pareille circonstance, il y a de la grâce à apporter. Les résolutions qui sortiront au terme de cette rencontre seront bénéfiques pour les jeunes dans leur vie au quotidien et pour leur devenir en tant qu’adulte dans une société exposée aux tumultes actuels ». En plus du travail de réflexion, les évêques procéderont à plusieurs actions de bénédictions.   Il faut noter que la Cepy regroupe, les diocèses d’Ebolowa, de Sangmélima, d’Obala, de Mbalmayo, de Yaoundé, de Bafia, et de Kribi      

 
Jacques Pierre SEH

 

Réaction
Mgr Christophe Zoa
Evêque du diocèse de Sangmélima

« Quand on donne la place qui convient, quand on le met au cœur de nos objectifs, on est sûr d’être sur la vraie voie de développement ».

cepy_ouverture_photo_groupe


Comment comprendre cet appel que l’église fait aux jeunes aujourd’hui ?
C’est un appel qui permet  à la communauté humaine et chrétienne de savoir que le jeune à sa place dans la construction de la paix que nous sommes entrain de faire. Qu’il a ainsi sa place dans les objectifs majeurs dès lors qu’on se met dans l’engagement de construire cette paix. Bref, le jeune est au centre de notre vie et l’intérêt est la promotion des enjeux, ceux du développement. Quand on donne la place qui convient, quand on le met au cœur de nos objectifs, on est sûr d’être sur la vraie voie de développement. Il y a une dynamique, mais il n’y a pas que la dynamique il y a aussi la présence du jeune dans la pensée, la réflexion, dans les options de choix à faire dans l’engagement dont l’intérêt est par rapport à l’enjeu du développement. Il y a aussi l’enjeu de l’existence, peut on parler de la vie sans parler de la jeunesse. La jeunesse  n’étant pas seulement vu dans le cadre physique c'est-à-dire l’âge d’autant plus l’âge est important.  La jeunesse c’est tout ce qui concoure à établir une pensée fructueuse, à renouveler nos manières et catégories de pensées et entretenir les élans de développement à l’intérieur de la pensée et aussi dans l’activité. Par cette session, il est question de répercuter l’intérêt général de l’église car, c’est la réception du dernier synode tenu à Rome. C’est quelque chose d’importance, la place du jeune, l’évangélisation, la promotion et aussi l’existence, il est important de parler de ces choses. Les jeunes de la province ecclésiale s’englobent dans la problématique de toute la jeunesse. Il est question de permettre la promotion des jeunes par rapport à leurs attentes.
 

Propos recueillis
Par Jacques Pierre SEH




 

Regardez Canal 2 | Canal 2 Movies | Equinoxe | STV | CRTV | BoomTV | LTM

Culture