Scandale du Manuel Scolaire: Éducation sexuelle ou propagande sexuelle ?

Cameroun - Education. Scandale du Manuel Scolaire: Éducation sexuelle ou propagande sexuelle ?

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Je n'ai aucun problème pour l'introduction dans les manuels scolaires, des enseignements qui peuvent permettre à des enfants de grandir en ayant la maîtrise des choses considérées longtemps comme taboues et qui ont fait plus de ravages qu'autre chose lit-on dans une tribune de Martin Camus Mimb publiée dans les réseaux sociaux.

 Mais je m'interroge et mon problème n'est pas de parler de la sexualité. Faire semblant de parler des deviances est une façon de les faire passer.

Pourquoi on ne pouvait pas procéder de façon inverse? Parler des comportements sexuels corrects et responsables et préciser que toute autre forme de pratiques est satanique ?

On écrit bien sur des paquets de cigarettes le tabac tue mais personne n'arrête de fumer et l'industrie se porte mieux. Je pense sur la base de ce que j'ai lu, qu'on est dans une stratégie claire de la banalisation de la deviance, en faisant semblant de vulgariser le combat contre les deviances. Il faut enseigner les bonnes pratiques.

L'esprit rejetera comme les vagues de l'océan, ce qu'il n'a pas intégré et intériorisé. Pendant que nous y sommes, pourquoi n'enseignez vous pas les sectes dangereuses aux petits enfants? Si l'intérêt est de les protéger des comportements déviants?

Parce-que très souvent, c'est le Gourou qui fait passer à l'esprit, ce que vous faites semblant de lui montrer comme "comportements sexuels dangereux"... Vous êtes dans un processus de banalisation et la prochaine étape sera de nous faire accepter qu'un enfant qui sait ce qui est bien ou ce qui est mal, peut être ou pas consentant à 8 ans...Le festin des pédophiles en cours de telechargement ! Pfff


Martin Camus MIMB
Citoyen Éveillé

Opinion