Cameroun - Education. Scandale du Manuel Scolaire: Maurice Kamto s'indigne contre l'enseignement de la pornographie aux élèves de 5e au Cameroun

cameroun24.net Le 7 septembre 2018 582 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Nous avons pris connaissance avec effarement, en ce début d'année scolaire 2018-2019, du contenu d'un livre inscrit au programme du secondaire dont voici les références: ''L'excellence en science 5ème, livre de l'élève'', des éditions NMI Education.

Sous le prétexte de préserver nos enfants des dérives sexuelles, les auteurs et promoteurs de cet ouvrage procèdent à un enseignement qui nous semble des plus suspect. En effet, nous pensons qu'il s'agit d'une volonté d'initiation déguisée de la jeunesse camerounaise aux dérives propres à certaines pratiques sexuelles ouvrant la voie à la dépravation des mœurs de nos jeunes enfants dont l'âge moyen en classe de cinquième est de 12 ans.

En nous abstenant d'employer ici les mêmes termes scandaleux et impudiques que ceux utilisés dans cet ouvrage, nous condamnons fermement la description, illustration à l'appui, et la promotion à peine dissimulée des dérives et de la perversité prônées dans ce manuel scolaire destiné aux tout jeunes enfants. Nous fustigeons cette banalisation de l'usage de certains termes que nous analysons comme une préparation mentale de nos jeunes enfants à s'y familiariser et à s'en accommoder. Cela est absolument inacceptable! Nous disons oui à une éducation à la sexualité qui exalte les bonnes mœurs. Cependant, nous sommes opposés à ce qu'elle s'appuie comme c'est le cas ici sur des biais et un esprit racoleur, car l'objectif de bonne éducation à la sexualité peut être atteint en préservant une certaine pudeur.

J'en appelle donc à tous les Camerounais pour qui la famille, les enfants, et l'éducation sont des valeurs inviolables, à joindre leurs voix à la mienne afin que cette entreprise de perversion massive de notre jeunesse soit dénoncée, combattue, arrêtée et anéantie.

Protégeons nos enfants ! Pour cela disons non à cette manoeuvre de perversion de notre système éducatif, et réclamons ensemble le retrait pur et simple de ce manuel scolaire .

Maurice KAMTO

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Education

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Crise dans les clubs : «Nous ne pouvons pas descendre dans les stades» dixit Pierre BATAMACK

    Salaires des joueurs impayés, recettes minables le président d’Avion FC, Joseph Pierre Batamack pointe du doigt les problèmes qui occasionnent aujourd’hui la colère des dirigeants clubs.

  • Alim Konate dresse le bilan de la phase Aller des Ligues Elite One et Two

    Le président du Comité Technique Transitoire Alim Konaté a dressé le bilan de la phase aller des championnats professionnels du Cameroun.

  • Condamnation par six pays du changement de nom du franc CFA en ECO

    Cinq pays anglophones d'Afrique de l'Ouest et la Guinée ont critiqué le changement de nom de la monnaie régionale, qui passe du franc CFA à l'ECO relate BBC.

  • Décès de Me Souop: Ode au Confrère

    Le Barreau du Cameroun vient de perdre,un membre aux exceptionnelles compétence et dignité .

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé