Cameroun - Finance. Une baisse de l’impôt sur les sociétés non pétrolières au Cameroun recommandée par l’Institut national de la statistique

cameroun24.net Le 25 septembre 2019 10095 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Dans le cadre de l’évaluation de l’amélioration de l’environnement des affaires engagé au Cameroun depuis 2009, l’Institut national de la statistique (INS) note dans un récent rapport que la réforme sur la baisse de l’impôt sur les sociétés (IS) non pétrolières est totalement exécutée depuis 2015 écrit IC.


« En réponse aux préoccupations du secteur privé sur la pression fiscale élevée que subissent les entreprises, le gouvernement a, dans le cadre de la loi des finances de 2015, revu à la baisse l’impôt sur les sociétés (IS) non pétrolières de 35% à 30% à l’effet d’améliorer l’attractivité du Cameroun », indique l’INS. L’institut rappelle qu’avant cette disposition, le taux d’imposition de l’IS à 35% était considéré par les observateurs comme un frein à l’attrait des investisseurs privés étrangers et à la compétitivité du pays au regard du taux moyen applicable dans la plupart des autres pays.

Cependant, souligne l’INS, il convient de noter que la baisse du taux d’imposition n’a pas permis de baisser le taux de pression fiscale au Cameroun. Après une baisse d’un point du taux de pression fiscale en 2016, cet indicateur a gagné 0,4 point de pourcentage pour retrouver le niveau de 2014.

Ainsi, pour que l’attractivité du Cameroun soit effective avec une réelle baisse du taux de pression fiscale, l’INS suggère au gouvernement de baisser une fois de plus l’IS de 30% à 25% comme c’est le cas en Côte d’Ivoire ou encore au Sénégal.

« Les entreprises sont très bien informées sur la baisse de l’impôt sur les sociétés. Toutefois, elles demeurent insatisfaites à cause du minimum de perception (2,2% du chiffre d’affaires) qui est très élevé. Elles suggèrent de réduire le minimum de perception à 1% du chiffre d’affaires et de revoir à la baisse l’impôt sur les sociétés », ajoute par ailleurs l’INS.

Sylvain Andzongo

Lire aussi : Les sanctions applicables aux bureaux d’information sur le crédit fixées par la Beac
Lire aussi : Près de 22 milliards de FCFA virés dans les comptes d’agents publics décédés à recouvrir en 2020 par l’État camerounais
Lire aussi : Plus de 44 milliards de FCFA de fonds oisifs des projets logés dans les banques rapatriés dans le compte du trésor camerounais

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Finance

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5362
Décès 175
Guéri: 1996
Actif : 3191
Source MINSANTE
Mise à jour 27/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Maurice Kamto fait de nouveau des dons de kits anti covid-19 à Survie Cameroon

    Le leader du MRC a fait une nouvelle série de dons ce jour à l'initiative Survie Cameroon a constaté cameroun24.

  • Les partis politiques passent à la caisse

    Dans un communiqué parvenu à la rédaction de cameroun24, le ministre de l'Administration Territoriale demande aux partis politiques ayant participé aux élections de se rendre dans son ministère.

  • L'honorable Nourane Fotsing veut orienter sa prime véhicule dans la lutte contre le Covid-19

    La jeune député de l'opposition a fait l'annonce ce jour a appris cameroun24.

  • Maurice Kamto confirme l'attaque de sa résidence par des hommes armés

    Le président du MRC a fait une publication sur son compte twitter officiel confirmant l'attaque son domicile.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé