Grand dialogue national. Une décentralisation effective avec un statut spécial pour les régions anglophones proposée par le GDN

cameroun24.net Lundi le 07 Octobre 2019 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Les populations attendent ce 4 octobre 2019, la publication des résolutions adoptées au terme du « Grand dialogue national (GDN) » débuté le 30 septembre 2019, à l’effet de mettre un terme à la crise sociopolitique qui secoue les deux régions anglophones du pays (Nord-Ouest et le Sud-Ouest) depuis 3 ans écrit IC.

ADS



Selon les informations glanées dans les couloirs du palais des Congrès de Yaoundé, qui abrite les travaux, le pays pourrait s’acheminer vers une décentralisation effective, avec une plus grande autonomisation des régions au détriment de l’État central. Cette option prévue dans la constitution du pays a été préférée au fédéralisme, apprend-on.

En plus de cette décentralisation, les deux régions anglophones du pays, dont certains ressortissants ont pris les armes depuis 2016 pour réclamer la partition du Cameroun, pourraient bénéficier d’un statut particulier en matière de gestion de la cité.

Dans un souci d’apaisement, le chef de l’État camerounais, Paul Biya, a décidé, le 3 octobre 2019, de l'arrêt des poursuites contre 333 personnes actuellement jugées devant le tribunal militaire, dans le cadre de cette crise sociopolitique.

BRM  

 

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Grand dialogue national

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

ADS

ADS

Facebook

ADS

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 17255
Décès 387
Guéri: 15320
Actif : 1548
Source MINSANTE
Mise à jour 29/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article