Lutte contre Boko Haram. Une attaque surprise de Boko Haram à l’Extrême-Nord fait cinq morts et huit blessés dans les rangs de l'armée

cameroun24.net Le 15 septembre 2019 6117 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Des combattants de Boko Haram ont attaqué le poste militaire de Soureram, dans la zone du Lac Tchad, dans la nuit de samedi à dimanche 15 septembre 2019 relate l'oeuil du sahel.


Au moins cinq militaires ont été tués dans l'attaque d'une base militaire par des combattants du groupe terroriste Boko Haram dans l’Extrême-Nord du pays, en proie à une sanglante insurrection armée depuis 2015, a-t-on appris des sources sécuritaires de la Force Mixte Multinationale (FMM).

« Les terroristes ont attaqué nos forces dans la nuit de samedi à dimanche dans la localité de Soureram près de Fotokol », a souligné un responsable de la Force Mixte Multinationale, précisant qu’« au moins cinq militaires ont été tués et huit autres blessés ». Selon cette même source, les combattants de Boko Haram ont saccagé le poste militaire et pillé des armes.

Ils ont « pris les soldats par surprise », a précisé un autre officier de la FMM, toujours anonymement. Les soldats n'ont donc pas pu appeler à l'aide les autres bases militaires situées à proximité.

C’est l’une des attaques les plus meurtrières enregistrées ces derniers mois dans la région de l’Extrême-Nord où les incursions de Boko Haram sont fréquentes.

La zone du Lac Tchad est le théâtre d’un regain d’attaques de la secte nigériane, Boko Haram. Dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 juin dernier, plus de 300 combattants de Boko Haram, lourdement armés, avaient attaqué la localité de Darak dans le département du Logone et Chari. La riposte des forces de défense camerounaises déployées dans cette localité avait donné lieu à de violents combats. 17 militaires et 9 civils avaient été tués dans cette attaque.

L'insurrection lancée par Boko Haram en 2009 au Nord-est du Nigéria a ensuite gagné le Niger, le Tchad et le Cameroun voisins, poussant à la création d'une une coalition régionale, la Force Multinationale Mixte.

Lire aussi : Une attaque de Boko haram fait trois morts à Podoko-Nord
Lire aussi : Boko Haram fait encore deux morts à Mora
Lire aussi : Un attentat de Boko haram fait trois morts à Assighachia

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Lutte contre Boko Haram

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5904
Décès 191
Guéri: 3568
Actif : 2145
Source MINSANTE
Mise à jour 30/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • US Commercial, Industrial Loans shoot to $3.04 trillion, an all-time high since 1973

    Data gathered by Learnbonds.com indicates that the United States commercial and Industrial loans hit $3.04 trillion in the third week of May. According to the data, this is the highest amount since January 1973 when the...

  • Les épouses Fotso se dressent contre l'organisation précipitée des obsèques de leur époux

    Dans une lettre publiée hier et dont cameroun24 a reçu copie, ces veuves dénoncent l'attitude cavalière des autorités locales.

  • La famille de Marcel NIAT dément son décès

    Un proche de la famille du président du Sénat que cameroun24 a contacté s'inscrit en faux contre cette information.

  • L'armée camerounaise accusée d'avoir torturé et tué un journaliste en zone anglophone

    L'annonce du décès de ce journaliste a été faite par nos confrères d'Equinoxe Télévision .

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé