Cameroun - Sécurité. Vers l’achat de deux patrouilleurs américains par la marine camerounaise en 2020

cameroun24.net Le 22 janvier 5845 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
« En 2020, la marine camerounaise prévoit de procéder à l’achat de deux patrouilleurs américains de 110 pieds pour accroître sa capacité à patrouiller dans la zone économique exclusive du Cameroun ». C’est une information révélée ce 21 janvier par l’ambassade des États-Unis au Cameroun.



La représentation diplomatique se garde pour l’instant de donner les détails de cette opération d’achat de matériels militaires en cours. Elle explique, cependant, qu’il s’agit d’un acte d’une coopération militaire américano-camerounaise qui « s’élargit et se renforce ».

Parmi les éléments évoqués par les officiels américains pour illustrer ce renforcement, il y a également le rôle des États-Unis au sein du Groupe des amis du golfe de Guinée (G7 ++). Ce groupe coordonne l’appui des partenaires internationaux aux normes de sécurité maritime comme convenu par les chefs d’État d’Afrique de l’ouest et du centre lors d’un sommet à Yaoundé en 2013. Ledit groupe contribue à sécuriser le golfe de Guinée contre les menaces de piraterie, vols à main armée et autres activités maritimes illicites indique encoreIC.

Assistance

D’ailleurs depuis janvier, les États-Unis coprésidés avec le Gabon, et pour un mandat d’un an, le secrétariat du G7 ++. « Nous sommes fiers de soutenir le Cameroun et la région du golfe de Guinée cette année dans notre rôle de leader du Groupe des amis du golfe de Guinée », se réjouit l’ambassade des États-Unis.

Jusqu’en 2017, les États-Unis ont appuyé l’armée camerounaise avec plusieurs bateaux à coque rigide de classe Defender pour des patrouilles en mer. L’un des bateaux Defender a été utilisé lors du sauvetage de plus de 100 victimes de naufrage en août 2019 après qu’un bateau en provenance du Nigéria a chaviré près de Limbe, dans la région du Sud-Ouest.

Au fil des ans, les États-Unis ont fourni une assistance en matière de sécurité au Cameroun. Le but, selon les officiels américains, est « de soutenir l’atteinte d’objectifs mutuels en matière de sécurité maritime dans le golfe de Guinée, lutter contre l’extrémisme violent dans la partie septentrionale du pays et appuyer les initiatives de sécurité régionales ».

Sylvain Andzongo
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Sécurité

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Maroua prend le relais des marches anti-française au Cameroun

    Après Garoua, ces autour des jeunes patriotes de marcher contre Emmanuel Macron a constaté cameroun24.

  • Annulation des élections dans plusieurs circonscriptions du NOSO

    Sur les 40 recours déposés, 11 requêtes du le Social Democratic Front(SDF) ont eu gain de cause au Conseil constitutionnel.

  • Un autre enseignant tué à Yaoundé

    Agé de 22 ans, le nommé Gildas Ateh Pekengne, enseignant de géographie au collège privé laïc Fapo, a été assassiné dans la nuit du 22 au 23 février dernier.

  • La Sic n’a aucun contrat avec la moitié des occupants des logements sociaux de Mbanga Bakoko à Douala

    Dans le cadre de la campagne d’identification des locataires des logements SIC lancée en septembre dernier, le directeur général (DG) de la Société immobilière du Cameroun (Sic), Ahmadou Sardaouna, s’est rendu...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé