Cameroun - Energie. Voici la version des faits de Total sur l'affaire de Carburant frelaté

cameroun24.net Le 12 septembre 2019 4997 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Après l’incident survenu à la station de Dibamba, Adrien Béchonnet, directeur général est revenu sur ce qui s’est réellement passé. Des analyses sont menées pour identifier les causes.

Total Cameroun apporte des clarifications à la suite de la découverte du carburant frelaté dans la station de Dibamba samedi 7 septembre 2019 par le cortège de Gaston Eloundou Essomba, ministre de l’Eau et de l’énergie (Minee).  Dans un communiqué de presse, le marqueteur précise « Samedi 7 septembre au matin sur la station de Dibamba (Douala), une présence d’eau dans trois cuves de gasoil qui venaient d’être livrées en carburant a été identifiée.  Les autres cuves de gasoil et de super ont immédiatement fait l’objet d’un contrôle, qui n’a quant à lui révélé aucune anomalie ».

Total indique que des études sont en train d’être menées pour identifier les causes de cet incident dit « inhabituel ». Dans le même temps, Total renseigne que « selon une première hypothèse, la livraison en produits blancs du matin chargé à la SCDP, par un de nos transporteurs contenait de l’eau qui aurait contaminé le gasoil et serait la cause de cet incident » .

L’on apprendra de même que le camion venu assurer la livraison était encore en place au moment des faits. Il venait de livrer 11 000 litres. Tandis que la citerne de 36 000 litres, elle était encore chargée. Jusqu’ici, aucune communication de la SCDP n’a filtré, mais des sources crédibles, soulignent que la société ne tardera pas à donner sa version des faits indique encore Ecomatin.

Pour rappel, Gaston Eloundou Essomba, ministre de l’Eau et de l’Energie a découvert samedi 7 septembre 2019 un réseau mafieux de carburant frelaté à Total Dibamba, à Douala de retour d’une visite d’inspection des installations de la Société camerounaise de dépôts pétroliers (SCDP).  Les faits se sont déroulés alors que son cortège se ravitaillait. Selon les témoins, les véhicules ayant pris du gasoil en premier peinaient à redémarrer.

Sur cet entrefait, le Minee, a ipso facto instruit la vérification des cuves de la station-service. Le super, et le pétrole lampant n’ont présenté aucun signe, par contre le gasoil était dilué.

Lire aussi : Suspension de l'exploration pétrolière au Cameroun
Lire aussi : Coupures d'électricité à Yaoundé Vendredi 08 et Dimanche 10 Avril 2020
Lire aussi : La ville de Yaoundé plongée dans le noir

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Energie

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5362
Décès 175
Guéri: 1996
Actif : 3191
Source MINSANTE
Mise à jour 27/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Maurice Kamto fait de nouveau des dons de kits anti covid-19 à Survie Cameroon

    Le leader du MRC a fait une nouvelle série de dons ce jour à l'initiative Survie Cameroon a constaté cameroun24.

  • Les partis politiques passent à la caisse

    Dans un communiqué parvenu à la rédaction de cameroun24, le ministre de l'Administration Territoriale demande aux partis politiques ayant participé aux élections de se rendre dans son ministère.

  • L'honorable Nourane Fotsing veut orienter sa prime véhicule dans la lutte contre le Covid-19

    La jeune député de l'opposition a fait l'annonce ce jour a appris cameroun24.

  • Maurice Kamto confirme l'attaque de sa résidence par des hommes armés

    Le président du MRC a fait une publication sur son compte twitter officiel confirmant l'attaque son domicile.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé