Le Cameroun | Sociéte : Sport : Culture : People : Blog : Cameroun24.net

---------  Bonne fête de ramadan à toute la communauté musulmane ---------     Devenez Proprietaire de votre cameroun24.net Blog --------- 

Cameroun - Communication. SIMON ATEBA EST LIBRE    |--|     Libye. Tony Blair aurait cherché à conclure un accord pour sauver Kadhafi    |--|     Cameroun - Education. Performance scolaire - Paule Rose Delima Tchombe : 15 ans, bac mention très bien    |--|     Cameroun - Nécrologie. Obsèques de Sohaing : Jean Nkueté affronte les prêtres    |--|     Cameroun - Corruption. Vox Pop : Que pensez-vous de ces personnalités qui s’accaparent des biens de l’Etat ?    |--|     Cameroun - Corruption. Autorité aéronautique civile : Un agent distrait 91 000 000 Fcfa    |--|     Cameroun - Société. Comment les fonctionnaires arrachent les terrains de l’Etat    |--|     Cameroun - Faits divers. Casses à Yaoundé : Mokolo Elobi fait les frais    |--|     Lutte contre Boko Haram. Dans le nord du Cameroun, le calvaire des réfugiés de Boko Haram    |--|     Cameroun - Cinéma. Cinéma : sur les traces d’Ahmadou Ahidjo    |--|     Humour. Une boisson traditionnelle exhotique : le Bili Bili    |--|     Cameroun - Corruption. Réforme administrative : Les listes des fonctionnaires fictifs font jaser    |--|     Cameroun - Politique. Ni John Fru Ndi : Paul Biya a le devoir de collaborer avec moi    |--|     Lutte contre Boko Haram. Lutte contre Boko Haram : Des mesures de sécurité peinent à être respectées    |--|     Cameroun - Justice. Cupidité : Délit d’initié    |--|     Cameroun - Politique. Ni John Fru Ndi : “Je ne suis pas un dictateur”    |--|     Cameroun - Faits divers. Quatre assassins au tribunal militaire    |--|     Cameroun - Faits divers. Ebolowa : Une victoire fatale    |--|     Lutte contre Boko Haram. Ouest-Cameroun : les cartes d'identité scolaires désormais obligatoires pour les élèves    |--|     Cameroun - Nécrologie. Bayangam : L’hommage de Fotso Victor à André Sohaing    |--|    

 
Rechercher une actualité Rechercher un blog Newsletter
 

Cameroun - Communication

Téléphonie: un conseil d’administration à Camtel

Cette rencontre est annoncée alors que le directeur général est accusé de mauvaise gestion par un cadre de la maison.

 



Il n’a pas été possible de rencontrer quelque responsable à la Cameroon Telecommunication (Camtel) mercredi 18 août 2011.

La raison : « Nous préparons le conseil d’administration », confie Benjamin Gérard Assouzo’o, le responsable de la communication de Camtel, joint au téléphone. Sans rien dire de plus sur la date, encore moins sur l’ordre du jour et la nature dudit conseil d’administration sera-t-il ordinaire ou extraordinaire ? Il va s’excuser de ne pouvoir poursuivre la conversation parce que la charge de travail liée aux préparatifs de ces assises ne lui en donne pas la possibilité. Il gardera la même attitude lorsqu’il sera interpellé sur la correspondance Ondoua Ella, ingénieur de télécommunications largement diffusée par la presse la semaine passée et accusant le Dg de mauvaise gestion.. « Tout ce que ce monsieur a écrit l’engage. Ce que je sais, c’est qu’il a mal accueilli sa mutation à Yagoua », lâche Benjamin Gérard Assozo’o.

Dans son édition du mardi 16 août 2011, la quotidien Mutations a révélé l’audition, jeudi 11 août 2011, de David Nkoto Emane, diirecteur général de Camtel, à la Sous-Direction des enquêtes économiques de la Direction de la Police judiciaire du Cameroun. Cette actualité a été précédée par la publication, en deux temps, dans les colonnes de l’hebdomadaire Repères, de la lettre ouverte de Godfroid Ondoua Ella, cadre à Camtel, au directeur général de cette entreprise. Rencontré hier par le reporter du Jour, Godfroid Ondoua Ella dit qu’il a voulu attirer l’attention des 26 administrations (présidence de la République, ministère de la Justice, Contrôle supérieur de l’Etat, Agence d’investigation financière (Anif), Commission nationale anti-corruption (Conac), etc.) Auxquelles il a adressé une copie de la lettre, sur des pratiques qui contribuent à paupériser le Cameroun. « L’Etat a investi plus de 200 milliards pour le redressement de la Camtel, mais aujourd’hui, les salaires du personnel sont payés par le ministère des Finances et aucune cotisation n’est reversée à la Caisse nationale de prévoyance sociale. Comment seront gérer les retraites de ce personnel ? Comment croire que Camtel, qui contrôle les opérations d’installation, de fourniture et de distribution des services de télécommunications compte à peine 250.000 abonnés après plus de cinq ans, alors que Mtn et Orange ont des millions de clients? », s’interroge Godfroid Ondoua Ella.

Des interrogations qui, de l’avis de certains observateurs, ne devront pas laisser indifférents les membres du conseil d’administration au cours de leurs assises prévues dans les prochaines heures, à en croire nos sources.
 

Adrienne Engono | Le Jour Publié : Samedi le 20 Aout 2011 04:46:51 17393 hit(s) 0 commentaire(s) Société

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Communication


 SIMON ATEBA EST LIBRE
 Fermeture d’un grand journal africain : illustration d’un néocolonialisme qui n’est pas prêt de s’éteindre
 Media:The Guardian Post Fetes 14th Anniversary
 SUSPENSION D’AFRIQUE MEDIA : CE QUI ECHAPPE AU CNC
 Cameroun : le gouvernement met en garde contre les attaques médiatiques à pays étrangers
 Cameroun : le ministre de la Communication met en garde « les médias qui s’attaquent aux pays étrangers »
 Télévision : Jean Jacques Ze pressenti à Vision 4
 Serge Piabuo Mandiefe : La mesure d’audience est compliquée
 Journalistes : Doit-on systématiquement les soutenir ?
 Visite guidée du chantier de la Télévision numérique terrestre à la CRTV
 Anglophone Journalists Pick New Executive
 Médias : Le chantage comme angle d’attaque
 Afrique média-Cnc :La presse refait l’affaire
 SUD: De l’ordre dans le secteur de la publicité
 ARRIMAGE DU CAMEROUN À LA TNT : Motaze met fin à l’imposture de Tchiroma
 Riposte : Afrique Media quitte le Cameroun
 Afrique Media : Le jeu trouble d’une chaine qui dérange
 Banda Kani : “Le Cnc n’est pas dans sa mission”
 Fermée au Cameroun, la chaîne de télé Afrique Média émet depuis le Tchad et la Guinée Equatoriale
 Suspendue au Cameroun, la chaîne de télévision Afrique Media délocalise en Guinée Equatoriale et au Tchad

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture


 Autorité aéronautique civile : Un agent distrait 91 000 000 Fcfa
 Comment les fonctionnaires arrachent les terrains de l’Etat
 Casses à Yaoundé : Mokolo Elobi fait les frais
 Dans le nord du Cameroun, le calvaire des réfugiés de Boko Haram
 Réforme administrative : Les listes des fonctionnaires fictifs font jaser
 Lutte contre Boko Haram : Des mesures de sécurité peinent à être respectées
 Quatre assassins au tribunal militaire
 Ebolowa : Une victoire fatale
 Ouest-Cameroun : les cartes d'identité scolaires désormais obligatoires pour les élèves
 Opération épervier : Amadou Vamoulké mis en examen par le TCS
 Quand les inondations terrorisent les populations
 Boulevard de la République: le chantier est à l’arrêt
 Nigeria: coup de filet contre Boko Haram
 Gas Cylinders:Government Sets Records Straight
 Affaire Union Bank contre Unimarché: la vente de l’immeuble contestée
 Accident à Bonabéri
 Le Cameroun aux portes de l’Association des pays africains producteurs de diamant
 Cameroun : plus de 7500 déplacés en quête de recasement à Kousseri
 Deux journalistes arrêtés au Cameroun
 Premier port en eau profonde en Afrique centrale pour Bolloré

 

Cameroun24.net - Le Cameroun comme il va en Afrique et dans le Monde. Contactez nous pour plus d'info