Cameroun - Politique. 20 mai 2013: Le Cameroun et le Nigeria en symbiose

  • Florette MANEDONG | Le Messager |
  • Publié : Mardi le 21 Mai 2013 06:12:40 |
  • 34223 hits |
  • Société |

La grande innovation de la parade cette année au boulevard du 20 mai, n’as pas été purement camerounaise. Un fort contingent de l’armée nigériane à fait un défilé très remarqué et très salué par les différentes personnalités présentes à la tribune.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


10h, au boulevard du 20 mai à Yaoundé, ce 20 mai 2013. C’est la célébration de la 41ème édition de la fête nationale de l’unité. Le défilé peut enfin commencer, après l’arrivée du président de la République, accueilli par tous les autres membres du gouvernement et représentants des différents corps diplomatiques. Après la traditionnelle revue des troupes, et l’exécution du carrousel par la compagnie nationale de musique de la gendarmerie, c’est l’armée qui, une fois de plus, ouvre le défilé. La Garde présidentielle plus précisément. Elle est suivie de la compagnie cynophile et de l’Ecole militaire interarmées (Emia). Tout juste après leur passage, un silence s’installe. Plus aucun passage pendant une dizaine de minutes. L’on annonce alors la grande innovation de ce défilé : il s’agit du passage d’un contingent de l’armée nigériane.

Avec leur « slow marche » (le pas de la reine), ils ont capté toute l’attention. Faisant au passage taire, tout soupçon de discorde qui subsisterait entre le Cameroun et Nigeria, depuis l’affaire Bakassi, ou plus récemment l’opération de sauvetage des 7 otages français capturés par les islamistes de Boko Haram puis libérés à l’initiative diplomatique d’Etoudi. Selon certains. C’est donc en symbiose, avec l’armée camerounaise, que les militaires nigerians ont marqué cette fête de l’unité nationale. Sortant grandement de la tradition démarche saccadée des forces armées.


Forte participation civile

Les forces armées nigérianes ont été suivies par la gendarmerie nationale, l’armée de terre, l’armée de l’air, la marine nationale, le corps des sapeurs-pompiers et la Sûreté nationale, avec elle aussi, une grande surprise pour cette parade : un carrée spécial des Nations-Unies constitué des soldats Camerounais ayant pris part aux différentes opérations de maintien de la paix dans des pays en situation de crise. Après la Sûreté nationale, l’administration pénitentiaire, l’administration des douanes, les anciens combattants, le défilé monté et le défilé motorisé ont clôturé le passage de la parade militaire. L’occasion, lors du passage motorisé, de déployer le fort potentiel camerounais en armes de guerre et autres engins de génie pour la construction, le sauvetage et le développement. Soit près de 155 engins qui, dit-on, ne représentent que le 1/5 des engins de ce genre, que possède le Cameroun pour sa défense et son émergence à l’horizon 2035. Ce fut une parade militaire d’environ 2h15 minutes. Le défilé civil pour sa part, a débuté à 12h12 minutes et s’est achevé aux environs de 14h avec en bonne place, le passage, outre des établissements primaires, secondaires et universitaires, celui des partis politique avec une forte représentativité du Rdpc, du Sdf, de l’Undp et du Mrc. un défilé qui au final, aurait marqué les esprits par son harmonie et son bon déroulement, articulé autour du thème central : « armée et nation, ensemble pour relever les défis sécuritaires pour un Cameroun émergent ».

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique

Cameroun - Politique : SUD,Ebolowa : Le 48àme forage mis à la disposition des populations au quartier Haoussa (412)
Cameroun - Politique : SUD, La gestion des catastrophes au centre des débats à Ebolowa (7014)
Cameroun - Politique : Frank Emmanuel Biya : l’homme qui ne veut pas être président à la place de son père ? (6808)
Cameroun - Politique : Maurice Kamto : « Nous pouvons battre le parti au pouvoir » (6369)
Cameroun - Politique : Paul Biya offre 40 millions FCFA à un technicien radio ayant permis de déjouer un putsch en 1984 (9223)
Cameroun - Politique : L'ancien président ghanéen John Rawlings dément avoir appelé à l'éviction de Paul Biya (6282)
Cameroun - Politique : Ouest: Les maires boudent Fotso Victor (12857)
Cameroun - Politique : SUD,Le réseau parlementaire espérance jeunesse annoncé au le Sud. (11496)
Cameroun - Politique : Ce qui annihile les initiatives de libération dans certains pays africains (5650)
Cameroun - Politique : « Paul Biya n’est pas le président du Cameroun réel » (8647)
Cameroun - Politique : L'humoriste Dieudonné annonce sa candidature à la présidentielle… camerounaise (13516)
Cameroun - Politique : Cameroun: le discours présidentiel était déjà en circulation avant 20 heures (12710)
Cameroun - Politique : Les Lionnes en exemple (8515)
Cameroun - Politique : SUD,Ebolowa : la communauté urbaine opte pour un budget réaliste (10913)
Cameroun - Politique : L'intégralité du discours de Paul Biya à l’occasion de la fin d’année 2016 et du Nouvel An 2017 (16128)
Cameroun - Politique : SUD,Mairie d’Efoulan : Cap vers le développement (12985)
Cameroun - Politique : Paul Biya parle ce samedi aux Camerounais (9064)
Cameroun - Politique : Droit d'auteur : le PM prescrit une large diffusion du fichier (15486)
Cameroun - Politique : Copyright and Neighbouring Rights: PM Calls For Popularization of National Register (14869)
Cameroun - Politique : SUD,Ebolowa : Les agents publics à l’école de la rédaction administrative. (8985)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Gabon : Gabon: neuf cadres de la BGFI Bank inculpés (360)
Cameroun - Politique : SUD,Ebolowa : Le 48àme forage mis à la disposition des populations au quartier Haoussa (412)
Cameroun - Transports : Camair-co compte profiter du déficit du tranport par train (1972)
Lutte contre Boko Haram : Tracé de la frontière Cameroun-Nigeria: cinq morts dans une attaque (2044)
Lutte contre Boko Haram : Cameroun : fermeture de la frontière avec le Nigeria à Fotokol après une attaque islamiste à Gambaru (2031)
Cameroun - Travaux publics : La construction de l’autoroute Yaoundé-Douala réalisée à 30% au terme du mois de janvier 2017 (2278)
Cameroun - Economie : Face au manque de dynamisme de la DSX, le régulateur du marché financier camerounais vit sous perfusion de l’Etat (2001)
Cameroun - Mines : Péril sur l’exploitation du gisement de calcaire de Mintom, dans le Sud-Cameroun (2033)
Grippe aviaire : Chute drastique du prix du poulet au Cameroun (2076)
Cameroun - Agriculture : Légère hausse de la production caféière au Cameroun (2023)
Emeutes Bamenda : Cameroun :pas de risque d’année scolaire blanche (ministre) (2090)
Lutte contre Boko Haram : Le HCR dément sa participation à un rapatriement de réfugiés nigérians du Cameroun (1976)
Cameroun - Télécommunication : Yoomee est devenu un MVNO Data suite à la signature d’un partenariat avec Camtel (2822)
Emeutes Bamenda : Nigeria : la recette salée de la crise du Cameroun anglophone (3227)
Emeutes Bamenda : Un mort lors de violences dans les zones anglophones du Cameroun (3139)
Lutte contre Boko Haram : Les donateurs réunis à Oslo pour les victimes de Boko Haram (2866)
Cameroun - Environnement : Pour échapper aux contraintes de l’Apv-Flegt de l’UE, les forestiers camerounais redirigent les exportations de bois vers la Chine (3900)
Cameroun - Télécommunication : Cameroun : le gendarme des télécoms met en demeure 27 fournisseurs d’équipements de communication électroniques (3945)
Lutte contre Boko Haram : Deux morts, après une attaque kamikaze dans l'Extrême-Nord camerounais (3921)
Cameroun - Economie : Cameroun : l’informatisation du fichier d’état civil entre dans sa phase d’implémentation (4021)