Cameroun - Politique

20 mai 2013: Le Cameroun et le Nigeria en symbiose

La grande innovation de la parade cette année au boulevard du 20 mai, n’as pas été purement camerounaise. Un fort contingent de l’armée nigériane à fait un défilé très remarqué et très salué par les différentes personnalités présentes à la tribune.

 


10h, au boulevard du 20 mai à Yaoundé, ce 20 mai 2013. C’est la célébration de la 41ème édition de la fête nationale de l’unité. Le défilé peut enfin commencer, après l’arrivée du président de la République, accueilli par tous les autres membres du gouvernement et représentants des différents corps diplomatiques. Après la traditionnelle revue des troupes, et l’exécution du carrousel par la compagnie nationale de musique de la gendarmerie, c’est l’armée qui, une fois de plus, ouvre le défilé. La Garde présidentielle plus précisément. Elle est suivie de la compagnie cynophile et de l’Ecole militaire interarmées (Emia). Tout juste après leur passage, un silence s’installe. Plus aucun passage pendant une dizaine de minutes. L’on annonce alors la grande innovation de ce défilé : il s’agit du passage d’un contingent de l’armée nigériane.

Avec leur « slow marche » (le pas de la reine), ils ont capté toute l’attention. Faisant au passage taire, tout soupçon de discorde qui subsisterait entre le Cameroun et Nigeria, depuis l’affaire Bakassi, ou plus récemment l’opération de sauvetage des 7 otages français capturés par les islamistes de Boko Haram puis libérés à l’initiative diplomatique d’Etoudi. Selon certains. C’est donc en symbiose, avec l’armée camerounaise, que les militaires nigerians ont marqué cette fête de l’unité nationale. Sortant grandement de la tradition démarche saccadée des forces armées.


Forte participation civile

Les forces armées nigérianes ont été suivies par la gendarmerie nationale, l’armée de terre, l’armée de l’air, la marine nationale, le corps des sapeurs-pompiers et la Sûreté nationale, avec elle aussi, une grande surprise pour cette parade : un carrée spécial des Nations-Unies constitué des soldats Camerounais ayant pris part aux différentes opérations de maintien de la paix dans des pays en situation de crise. Après la Sûreté nationale, l’administration pénitentiaire, l’administration des douanes, les anciens combattants, le défilé monté et le défilé motorisé ont clôturé le passage de la parade militaire. L’occasion, lors du passage motorisé, de déployer le fort potentiel camerounais en armes de guerre et autres engins de génie pour la construction, le sauvetage et le développement. Soit près de 155 engins qui, dit-on, ne représentent que le 1/5 des engins de ce genre, que possède le Cameroun pour sa défense et son émergence à l’horizon 2035. Ce fut une parade militaire d’environ 2h15 minutes. Le défilé civil pour sa part, a débuté à 12h12 minutes et s’est achevé aux environs de 14h avec en bonne place, le passage, outre des établissements primaires, secondaires et universitaires, celui des partis politique avec une forte représentativité du Rdpc, du Sdf, de l’Undp et du Mrc. un défilé qui au final, aurait marqué les esprits par son harmonie et son bon déroulement, articulé autour du thème central : « armée et nation, ensemble pour relever les défis sécuritaires pour un Cameroun émergent ».

Florette MANEDONG | Le Messager Publié : Mardi le 21 Mai 2013 06:12:40 8195 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique


 Cameroun : la mise en place du Conseil constitutionnel se précise
 Dipanda Mouelle et Rissouk à Moulong, admis à faire valoir leurs droits à la retraite
  Une longue session de travail intense pour le conseil supérieur de la magistrature
 Cameroun : un ancien député du parti au pouvoir élu président d ' un mouvement sécessionniste
 Cameroun - Gouvernement: pas de remaniement en vue
 Biya n’a pas d’amis
 Cameroun : De la Nécessité d’une Réforme en Profondeur des Institutions
 Questions Orales : Comment les sénateurs ont acculé les ministres
 Présidentielles 2018: les grandes manœuvres ont commencé
 Cameroun: Les députés approuvent le Plan d’urgence
 Cameroun - Conseil ministériel: les dernières heures de l’équipe Yang
 Cameroun - Conseil des Ministres: Entre les lignes,.... Un nouveau Gouvernement
 Au Cameroun, on dit non à la loi anti-terroriste
 Cameroun : protestation contre une loi « liberticide »
 Cameroun - Coût global du programme spécial: 925 Milliards de FCFA - Le communiqué rendu public à l’issue du conseil ministériel
 Un plan d’urgence pour l’accélération de la croissance
 Cameroun : le Parlement vote une loi anti-terrorisme jugée liberticide par l’opposition et la presse
 Cameroun: libération de Patrice Nganang
 Cameroun: La diaspora, source d’idées neuves
 La diaspora camerounaise dite progressiste fait partie des forces qui font obstacle au changement au Cameroun

DANS LA MEME RUBRIQUE : People


 Cameroun : la mise en place du Conseil constitutionnel se précise
 Le Cameroun veut «rassurer les touristes» par rapport aux menaces sécuritaires
 Poutine: personne n'arrivera à intimider la Russie
 Dipanda Mouelle et Rissouk à Moulong, admis à faire valoir leurs droits à la retraite
 Bernard Fokou dans le viseur du Tcs
 Logements sociaux : cruelle désillusion pour les pauvres
 Ukraine: pas de nouvelles sanctions européennes contre la Russie (Hollande)
 Syrie: 25 tonnes de fret humanitaire russe arrivent à Lattaquié
 Nigeria: 185 femmes et enfants enlevés par Boko Haram (médias)
 Les cours du 1er trimestre prennent fin aujourd'hui
  Deux bandits tués a Bonamoussadi
 André Fotso reconduit à la tête du GICAM
  Le taux de croissance en zone CEMAC maintenu à 5% en 2015
  Une longue session de travail intense pour le conseil supérieur de la magistrature
 Crise à la Fécafoot: Robert Penne «lâche» Joseph Antoine Bell
 Dschang: Un cadavre humain pêché dans le lac municipal
 116 membres de Boko Haram tués au Cameroun (armée)
 Cameroun : un ancien député du parti au pouvoir élu président d ' un mouvement sécessionniste
 Cameroun : bilan alourdi de l'attaque de Boko Haram, nouvelles frappes de l'artillerie de l'armée
 SUD: 6.807 milliards Fcfa pour l’investissement dans le Sud en 2015

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1355 Jours

 

 

Les plus recents


Nigeria : Nigeria: 185 femmes et enfants enlevés par Boko Haram (médias)

Les militants islamistes de Boko Haram ont attaqué dimanche Gumsuri, un important village de l'Etat de Borno, au nord-est du Nigeria, et enlevé au moins 185 femmes et enfants, ont annoncé les médias internationaux...


Cameroun - Education : Les cours du 1er trimestre prennent fin aujourd'hui

L’ambiance de séparation est différente d’un établissement à l’autre, à l’occasion du départ en congé de Noël.

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter