Cameroun - Politique

20 mai 2013: Le Cameroun et le Nigeria en symbiose

 

 

La grande innovation de la parade cette année au boulevard du 20 mai, n’as pas été purement camerounaise. Un fort contingent de l’armée nigériane à fait un défilé très remarqué et très salué par les différentes personnalités présentes à la tribune.


10h, au boulevard du 20 mai à Yaoundé, ce 20 mai 2013. C’est la célébration de la 41ème édition de la fête nationale de l’unité. Le défilé peut enfin commencer, après l’arrivée du président de la République, accueilli par tous les autres membres du gouvernement et représentants des différents corps diplomatiques. Après la traditionnelle revue des troupes, et l’exécution du carrousel par la compagnie nationale de musique de la gendarmerie, c’est l’armée qui, une fois de plus, ouvre le défilé. La Garde présidentielle plus précisément. Elle est suivie de la compagnie cynophile et de l’Ecole militaire interarmées (Emia). Tout juste après leur passage, un silence s’installe. Plus aucun passage pendant une dizaine de minutes. L’on annonce alors la grande innovation de ce défilé : il s’agit du passage d’un contingent de l’armée nigériane.

Avec leur « slow marche » (le pas de la reine), ils ont capté toute l’attention. Faisant au passage taire, tout soupçon de discorde qui subsisterait entre le Cameroun et Nigeria, depuis l’affaire Bakassi, ou plus récemment l’opération de sauvetage des 7 otages français capturés par les islamistes de Boko Haram puis libérés à l’initiative diplomatique d’Etoudi. Selon certains. C’est donc en symbiose, avec l’armée camerounaise, que les militaires nigerians ont marqué cette fête de l’unité nationale. Sortant grandement de la tradition démarche saccadée des forces armées.


Forte participation civile

Les forces armées nigérianes ont été suivies par la gendarmerie nationale, l’armée de terre, l’armée de l’air, la marine nationale, le corps des sapeurs-pompiers et la Sûreté nationale, avec elle aussi, une grande surprise pour cette parade : un carrée spécial des Nations-Unies constitué des soldats Camerounais ayant pris part aux différentes opérations de maintien de la paix dans des pays en situation de crise. Après la Sûreté nationale, l’administration pénitentiaire, l’administration des douanes, les anciens combattants, le défilé monté et le défilé motorisé ont clôturé le passage de la parade militaire. L’occasion, lors du passage motorisé, de déployer le fort potentiel camerounais en armes de guerre et autres engins de génie pour la construction, le sauvetage et le développement. Soit près de 155 engins qui, dit-on, ne représentent que le 1/5 des engins de ce genre, que possède le Cameroun pour sa défense et son émergence à l’horizon 2035. Ce fut une parade militaire d’environ 2h15 minutes. Le défilé civil pour sa part, a débuté à 12h12 minutes et s’est achevé aux environs de 14h avec en bonne place, le passage, outre des établissements primaires, secondaires et universitaires, celui des partis politique avec une forte représentativité du Rdpc, du Sdf, de l’Undp et du Mrc. un défilé qui au final, aurait marqué les esprits par son harmonie et son bon déroulement, articulé autour du thème central : « armée et nation, ensemble pour relever les défis sécuritaires pour un Cameroun émergent ».

Florette MANEDONG | Le Messager Publié : Mardi le 21 Mai 2013 06:12:40 9403 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Politique


 Mise au point : À Monsieur le directeur de la publication de Mutations
 Ces anti-Biya de la diaspora : Brice Nitcheu, L'increvable du Ground zero
 Ces anti-Biya de la diaspora : Patrice Nouma, Un teigneux au pays de l'oncle Sam
 Bernard Ouandji : Le RDPC a ruiné le développement du Cameroun
 Paul Biya : «Je suis en excellente forme»
 Après leur pétition sur la double nationalité, la colère de Paul Biya sur les députés
 Cameroun - Yaoundé: Paul et Chantal Biya accueillis en héros
 Yaoundé fait un triomphe à Paul et Chantal Biya
 Le maire et les conseillers à couteaux tirés
 SUD,RDPC Mvila centre : les militants invités à défendre la paix
 RDPC - CAVAYE YEGUIE / AMADOU ALI : Je t’aime, moi non plus !
 Jean Nkueté - Que valent les Sg du Rdpc ? : Déchirures à ciel ouvert
 Le HCR exprime sa gratitude au Cameroun
 Rdpc : 30 glorieuses ou 30 piteuses ?
 Alternance : Malheur à qui en parle
 Le patron du HCR attendu ce lundi au Cameroun
 Le RDPC est «le laboratoire de la démocratie du Cameroun», selon son président
 Ces profs grillés par les affaires : Titus Edzoa. En attendant la chirurgie politique
 Cameroun : un député de l‘opposition rejoint le parti au pouvoir
 Paul Biya - Biens et avoirs : On ne déclare pas

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 le camp de réfugiés de Yarmouk, près de Damas, aux mains de l'EI
 La Palestine devient membre de la Cour pénale internationale
 Des privés en plein dans la production de poisson
 Comment sont gérés les dons en Soutien aux forces de défense ?
 Prisonnier de son véhicule
 Article du Monde sur la santé du couple présidentiel : L’offensive continue
 Fraude : Des policiers et des militaires aux arrêts
 L’Etat au front contre les maladies génitiques
 Rapt de 23 Camerounais: le gouvernement centrafricain dénonce un acte irresponsable et terroriste
 L'industriel camerounais Michel Fotso contre la vente des actions à la Commercial Bank Centrafrique
 Le Cameroun et la Turquie vont renforcer leurs accords de défense
 Dix-sept agropoles déjà opérationnels au Cameroun
 Muhammadu Buhari remporte l'élection présidentielle au Nigeria
 Kaymu Cameroun, une Marketplace qui tire le e-commerce vers le haut
 Trois corps extraits du lac municipal de Dschang
 Guichet unique : Des opérateurs exigent l’arrimage aux nouvelles lois
 Dénouement : Les aéronefs chinois MA60 enfin au Cameroun
 Portraits robots : Qui sont ces bandits ?
 Frontière Cameroun-Rca : Vivre dans la peur d’une attaque de bandes armées
 Yaoundé : Il meurt pendu dans sa maison

 

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

 

Image de la Semaine

 

 

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1456 Jours

 

 

Les plus recents


Cameroun - Sécurité : Article du Monde sur la santé du couple présidentiel : L’offensive continue

Après le gouvernement, les médias publics, le tour est maintenant aux longs crayons de « défendre » Paul Biya et sa femme.


Cameroun - Corruption : Fraude : Des policiers et des militaires aux arrêts

L’officier de police principal Ngassa et sept autres arnaquaient des candidats au concours de la police. D’autres suspects recherchés.

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter