Chers internautes, La Rédaction de Cameroun24.net vous souhaite un joyeux noël, une bonne fête de fin d'année et ses voeux les meilleurs pour l'année 2015 ---------     Devenez Proprietaire de votre cameroun24.net Blog --------- 

Newsletter
 

Législatives 2013

Cameroun - Expectatives à l'Ouest: Confusion autour des listes des candidats du Rdpc

Un jour après expiration des délais pour le dépôt des candidatures à Elecam, des proches des potentiels candidats ne savent pas s'ils ont été investis ou pas.

 


Les militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) à Bafoussam ont passé toute la journée d'hier, jusqu'au moment où nous allions, sous presse, à spéculer sur la liste des candidats retenus par leur formation politique aux élections législatives du 30 septembre prochain. Les partisans de Joseph Kankeu ont presque passé toute la journée à indiquer que son nom a été finalement retenu par le Comité central du parti du flambeau ardent pour diriger la liste de cette formation politique aux élections prochaines.

Plus réservées, les personnes proches de Joseph Confiance Fongang, le Député sortant du Rdpc dans la localité, ont moins brillé par des communications sur le sort de leur champion. «On attend ce que décidera le Comité central. C'est l'instance qui est habilité à investir», déclare un proche de l'élu du peuple. Un autre affidé de Joseph Confiance Fongang fait savoir que la seule chose qu'il redoute que les dossiers de ces potentiels candidats soient dérobés au niveau du Comité central à cause des pressions orchestrées par le magnat du monde des affaires qui en veulent au Député sortant de la Mifi. Dans le département du Ndé, les partisans de Frederic Djeuhong et de Claude Feutheu se sont livrés une telle guerre.

Tout comme dans le département du Haut-Nkam où très tôt le matin, des communicateurs proches de certains potentiels candidats se sont mis à diffuser par des courts messages téléphoniques, les noms de Claude Juimo Monthe, Wantou Siantou et de Mme Kamake comme ceux des candidats du Rdpc aux législatives dans le Haut-Nkam. Des informations à prendre avec des pincettes. Surtout que les noms des suppléants n'ont pas été adjoints à cette liste putative.


Réserve

Par contre, les proches de Semé Noungon, l'un des candidats à l'investiture se sont montré réservés, soulignant qu'ils attendent les nouvelles de leur champion au niveau de Yaoundé. Dans le département du Koung-Khi, silence radio totale. Pressenti être favori, parce que disposant du soutien de Victor Fotso, le nom d'Albert Kouinche ou de ses potentiels colistiers n’a point été annoncé comme investi. Dans le département des Hauts-plateaux, les noms de Théodore Datouo, Député sortant, Bernard Fongang (jeune opérateur économique), Faustine Fotso, sont annoncés sur le registre des candidats. Mais sans confirmation officielle. Dans le Noun, la Menoua et les Bamboutos, aucun proche des potentiels n'est capable de dire qui a été retenu à Yaoundé ou pas. Ce qui corrobore une nouvelle selon laquelle, le 17 juillet dernier, dernier délai de réception des candidatures pour les élections du 30 septembre prochain, les dossiers des candidats de la région de l'Ouest n'auraient pas encore été déposés au niveau de la Direction générale d'Elecam.

Reste que cette information est démentie par les instances dirigeantes du parti de Paul Biya. Intervenant hier sur les ondes du poste national de la Crtv, Grégoire Owona, le Secrétaire général du Comité central du Rdpc, déclare que les dossiers des 180 candidats à la députation de cette formation politique ont été déposés dans les délais. Idem pour les 360 listes dans le cadre des élections municipales. Mais seule la publication officielle des listes du Rdpc aux élections couplées du 30 septembre prochain viendra mettre fin aux supputations.

Guy Modeste DZUDIE | Le Messager Publié : Vendredi le 19 Juillet 2013 19:00:24 8061 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code CAPTCHA code Ici

Nombre de caractères restant :

SUR LE MEME SUJET : Législatives 2013


 Cameroun - Reconfiguration politique: Fissures sur le front "Anglo-Bami"
 Cameroun - Municipales et Législatives: L’opposition va-t-elle en guerre contre elle-même ?
 Cameroun - Législatives: Les observateurs sur les starting-blocks
 Des partis traînent les pieds pour la production du matériel électoral
 Législatives et municipales 2013: Elecam et le Rdpc «bradent» les cartes électorales
 Cameroun - Contentieux pré-électoral: Comment l’examen des recours a été bâclé - Pas moins de 3450 dossiers traités par heure ?
 Cameroun - Partenariat politique: Un plan de guerre contre le RDPC
 Etat-major: le Cpp le parti donne ses consignes de vote
 Cameroun: les insuffisances du Code électoral mises à nu
 Cameroun - Contentieux des municipales: Jean-Jacques Ekindi fait le procès d’Elecam
 Cameroun - Calculs: Maurice Kamto, l’enjeu
 Cameroun - Legislatives 2013 - Extrême-Nord: Paul Biya divise deux frères dans le Mayo Sava
 Cameroun - Legislatives et Municipales: MRC, ANDP et BRIC obtiennent gain de cause
 Cameroun - Contentieux préélectoral des législatives: La Cour suprême impose les listes du Mrc
 Cameroun - Contentieux pré-électoral: La Cour suprême donne raison à Maurice Kamto
 Cameroun - Municipales et legislatives: Les Fons redoutent les violences dans le Nord-Ouest
 Controverse sur les élections prévues en septembre au Cameroun
 Contentieux pré-électoral: Kamto en force à la cour suprême
 Cameroun - Soupcons de corruption à Elecam: Le chef d’antenne communale Elecam de Belo suspendu
 Contentieux des législatives : désistements et rejets en cascade à la cour suprême

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société


 Les astuces de la CIA pour passer facilement les frontières
 Cameroun: l'armée démantèle un camp d'instruction de Boko Haram
 Chambre des Comptes : Ces comptables publics qui refusent le contrôle
 Lutte contre la corruption : Où est passé le rapport de la Conac ?
 Pourquoi les marchés publics sont mal exécutés ?
 Cour suprême : Ainsi s’en va Dipanda Mouelle
 LCC-PLAIDOYER,HAUSSE ANNONCEE DU PRIX DE L’EAU:Grève de la soif devant la CDE et la CAMWATER le 1er Janvier prochain
 La BEAC va bientôt lancer un marché de titres négociables dans la zone CEMAC
 Le Marocain Alliances va construire des logements sociaux au Cameroun
 SUD: Foire agropastorale régionale : les producteurs revendiquent plus d’encadrement de proximité.
 Entretiens Porochenko-Loukachenko à huis clos
 Chine: des milliers d'arrestations pour pornographie
 Cameroun : un camp d’instruction de Boko Haram démantelé au Cameroun
 Cameroun : la mise en place du Conseil constitutionnel se précise
 Le Cameroun veut «rassurer les touristes» par rapport aux menaces sécuritaires
 Poutine: personne n'arrivera à intimider la Russie
 Dipanda Mouelle et Rissouk à Moulong, admis à faire valoir leurs droits à la retraite
 Bernard Fokou dans le viseur du Tcs
 Logements sociaux : cruelle désillusion pour les pauvres
 Ukraine: pas de nouvelles sanctions européennes contre la Russie (Hollande)

 

C24 sur twitter

 

CONVERTISSEUR

DEVENEZ NOTRE
*** ETOILE24 ® ***

 

 

Cameroun24 TV

 

 

 

 

  Hebergement cameroun24 moins chert ecolo vert

  Hebergement cameroun24 moins chert ecolo vert

 

 

 
Tchamba Ngassam Melvin Déjà     1356 Jours

 

 

Les plus recents


Cameroun - Corruption : Pourquoi les marchés publics sont mal exécutés ?

Les cas patents des immeubles ministériels et du bitumage du tronçon Ekounou-coron ne sont que l’arbre qui cache la forêt.


Cameroun - Politique : Cour suprême : Ainsi s’en va Dipanda Mouelle

Après 28 ans passés à la tête de la haute juridiction du Cameroun, Alexis Dipanda Mouelle a (enfin) été admis à faire valoir ses droits à la retraite.

C24+

Les plus commentés

Les plus populaires

Cameroun24 sur Twitter