C24 Monitoring -------     Devenez Proprietaire de votre cameroun24.net Blog ---------

 

Cameroun - Télécommunication. L’identification des abonnés s’achève aujourd’hui, les opérateurs pris d’assaut par les retardataires    ---C24---     Cameroun - Livre. La Sopecam entre dans le marché du livre en lançant sa collection « Emergence »    ---C24---     Cameroun - Communication. Cameroun : le journaliste Charles Ndongo devient le Dg de la Crtv, après plus de 30 ans de service    ---C24---     Cameroun - Environnement. La Grande-Bretagne sanctionne des importateurs de bois provenant du Cameroun    ---C24---     Cameroun - Economie. Douala Stock Exchange : 50 000 obligations échangées lors de la séance du 29 juin 2016    ---C24---     Cameroun - Mines. Giulio Casello : « Le projet de fer de Mbalam est le meilleur projet minier au monde à l’heure actuelle »    ---C24---     Grippe aviaire. Grippe aviaire: Des aviculteurs mettent la pression    ---C24---     Cameroun - Justice. Gouvernement, Assemblée, Sénat: Le désaveu de Paul Biya    ---C24---     Cameroun - Justice. Code pénal: Paul Biya ordonne la relecture    ---C24---     Cameroun - Communication. Charles Ndongo: 36 ans d’expérience, et enfin patron de la Crtv    ---C24---     Cameroun - Politique. Nomination: Biya récompense (enfin) Aminatou Ahidjo    ---C24---     Cameroun - Réligion. Formation: Mgr Samuel Kléda dénonce les cercles ésotériques    ---C24---     Cameroun - Football. Ligue: Les acteurs du foot réagissent A propos des matchs en nocturne    ---C24---     Cameroun - Politique. Littoral: Bataille autour de la présidence du Sdf    ---C24---     Cameroun - Faits divers. Brenda Biya révèle que la vidéo dans laquelle on la voit tenant un couteau est bel et bien vraie    ---C24---     Lutte contre Boko Haram. Cameroun : une dizaine de morts dans un attentat-suicide dans l’Extrême-Nord    ---C24---     Cameroun - Justice. Paul Biya invalide l'immunité des ministres dans le projet de Code pénal    ---C24---     Lutte contre Boko Haram. Cameroun : au moins 28 morts dans un double attentat-suicide dans l'Extrême-Nord    ---C24---     Pensée du jour. Le poulailler et le coq    ---C24---     Humour. Une relation étrange avec la viande    ---C24---    

Comming soon ...
Newsletter
 

Opération Épervier. Affaire Iya Mohamed: amalgame autour de la gestion de la Sodécoton

  • Joseph OLINGA N. | Le Messager |
  • Publié : Jeudi le 30 Mai 2013 04:50:22 |
  • 29918 hits |
  • Société |

Entre le satisfecit du Conseil d’administration et les sanctions du Conseil de discipline budgétaire et financière, la gestion du directeur général au centre de la polémique.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à

C’est une conclusion du Conseil d’administration de la Société de développement du coton (Sodecoton) qui est venue relancer la polémique. Au cours de la session tenue le 23 mai 2013, les administrateurs de cette entreprise parapublique ont en effet exprimé leur satisfecit vis-à-vis de la gestion du directeur général Iya Mohamed à qui ils ont renouvelé leur quitus. Un satisfecit qui découle de l’examen du rapport de la direction générale, celui des états financiers arrêtés au 31 décembre 2012, le compte analytique d’exploitation de l’exercice suscité, le compte analytique prévisionnel et le rapport du commissaire aux comptes. «Le Conseil d’administration a une fois de plus apprécié le bon fonctionnement de la société au cours de l’exercice 2012 ainsi que la clarté des documents présentés qui ont facilité le déroulement des travaux.», apprécient les administrateurs.

Selon les termes du rapport du Conseil d’administration de la Sodecoton, l’entreprise affiche un bénéfice net de 5 milliards 681 millions. Un résultat en augmentation de 396 millions en comparaison avec celui réalisé au cours de l’exercice 2011. Dans la foulée, le Conseil d’administration salue le soutien accordé par l’entreprise aux agriculteurs. Un soutien estimé à 2 milliards 677 millions ainsi que l’appui apporté à la filière à travers le Fonds de gestion du risque prix de la filière coton camerounaise (Fgprc). Un appui estimé à 925 millions de Fcfa. Un satisfecit a priori, prend le contre-pied du rapport du Conseil de discipline budgétaire et financière (Cdgf) du Contrôle supérieur de l’Etat (Consupe).

A priori parce que, les faits reprochés au directeur général de la Sodecoton sont appréciés dans la période allant de 2005 à 2010. Une période au cours de laquelle, le Conseil de discipline budgétaire et financière du Contrôle supérieur de l’Etat estime à 9 milliards Fcfa, les sommes perdues par l’entreprise du fait de fautes de gestion imputées au directeur général de la Sodecoton. Pour certains observateurs avertis, réaliser les bénéfices, c’est bien, mais cela n’exempte pas d’éventuelles fautes de gestion car «on peut faire des fautes de gestion tout en réalisant des bénéfices.» Ils reconnaissent néanmoins que la Sodecoton fait partie des rares entreprises camerounaises qui réalisent des bénéfices dans le contexte de crise que connait le marché international.

Entre le satisfecit du Conseil d’administration et les sanctions du Conseil de discipline budgétaire et financière, la gestion du directeur général au centre de la polémique.