---------     Devenez Proprietaire de votre cameroun24.net Blog --------- 

 

Opération Epervier. OPÉRATION ÉPERVIER : Laurent Nkodo dans le viseur de la Justice pour 2 milliards de francs    |--|     Affaire Marafa. Assassinat de Mme Soppo : Trois autres suspects interpellées à Yaoundé    |--|     Affaire Marafa. Assassinat de Mme Soppo : Trois autres suspects interpellées à Yaoundé    |--|     Lions indomptables. CAN féminine 2014: La séance d’entraînement d’hier après midi (Photos)    |--|     Cameroun - Football. Réorganisation des Lions indomptables: Vraie ou fausse lettre de Belinga Eboutou?    |--|     Cameroun - Football. Coupe du Cameroun 2013: Canon et Yosa ont été payés… pas les autres!!!    |--|     Cameroun - Football. Fecafoot : Le Consupe aux trousses du Comité de normalisation    |--|     Cameroun - Football. Fecafoot : John Ndeh et Cie exigent (aussi) le limogeage de Tombi à Roko !!!    |--|     Syrie. Assad conteste la lutte contre le terrorisme par les pays le soutenant (médias)    |--|     Ukraine. Moscou et Pékin veulent remodeler l'ordre mondial (Pentagone)    |--|     Ebola. Ebola: premier cas confirmé sur le territoire américain    |--|     Cameroun - Agriculture. Le gouvernement adopte un plan de relance des filières cacao et café    |--|     Cameroun - Consommation. 40.000 tonnes de sucre disponibles dans les stocks    |--|     Cameroun - Volley-ball. Cameroun - Mondiaux de volley-ball: Pourquoi Lions et Lionnes (in)domptables ont été dévorés ?    |--|     Cameroun - Sécurité. Paul Biya et Blaise Compaoré doivent nous dire s’il faut ou ne pas faire le deuil de Guérandi Mbara    |--|     Cameroun - Football. Panthère du Ndé: Le Préfet siffle la fin de la récréation    |--|     Cameroun - Congo. La compagnie aérienne congolaise Equaflight Service se lance dans le ciel camerounais    |--|     Cameroun - Réligion. Les préparatifs de la fête du sacrifice sont lancés    |--|     Cameroun - Emploi. Le patronat camerounais dénonce l’instauration des heures de propreté un jour de travail    |--|     Cameroun - Télécommunication. La Cameroon Telecommunications espère pouvoir lever des fonds grâce à sa licence de mobile    |--|    

Comming soon ...
Newsletter
 

Opération Épervier

Affaire Iya Mohamed: amalgame autour de la gestion de la Sodécoton

Entre le satisfecit du Conseil d’administration et les sanctions du Conseil de discipline budgétaire et financière, la gestion du directeur général au centre de la polémique.

 

C’est une conclusion du Conseil d’administration de la Société de développement du coton (Sodecoton) qui est venue relancer la polémique. Au cours de la session tenue le 23 mai 2013, les administrateurs de cette entreprise parapublique ont en effet exprimé leur satisfecit vis-à-vis de la gestion du directeur général Iya Mohamed à qui ils ont renouvelé leur quitus. Un satisfecit qui découle de l’examen du rapport de la direction générale, celui des états financiers arrêtés au 31 décembre 2012, le compte analytique d’exploitation de l’exercice suscité, le compte analytique prévisionnel et le rapport du commissaire aux comptes. «Le Conseil d’administration a une fois de plus apprécié le bon fonctionnement de la société au cours de l’exercice 2012 ainsi que la clarté des documents présentés qui ont facilité le déroulement des travaux.», apprécient les administrateurs.

Selon les termes du rapport du Conseil d’administration de la Sodecoton, l’entreprise affiche un bénéfice net de 5 milliards 681 millions. Un résultat en augmentation de 396 millions en comparaison avec celui réalisé au cours de l’exercice 2011. Dans la foulée, le Conseil d’administration salue le soutien accordé par l’entreprise aux agriculteurs. Un soutien estimé à 2 milliards 677 millions ainsi que l’appui apporté à la filière à travers le Fonds de gestion du risque prix de la filière coton camerounaise (Fgprc). Un appui estimé à 925 millions de Fcfa. Un satisfecit a priori, prend le contre-pied du rapport du Conseil de discipline budgétaire et financière (Cdgf) du Contrôle supérieur de l’Etat (Consupe).

A priori parce que, les faits reprochés au directeur général de la Sodecoton sont appréciés dans la période allant de 2005 à 2010. Une période au cours de laquelle, le Conseil de discipline budgétaire et financière du Contrôle supérieur de l’Etat estime à 9 milliards Fcfa, les sommes perdues par l’entreprise du fait de fautes de gestion imputées au directeur général de la Sodecoton. Pour certains observateurs avertis, réaliser les bénéfices, c’est bien, mais cela n’exempte pas d’éventuelles fautes de gestion car «on peut faire des fautes de gestion tout en réalisant des bénéfices.» Ils reconnaissent néanmoins que la Sodecoton fait partie des rares entreprises camerounaises qui réalisent des bénéfices dans le contexte de crise que connait le marché international.

Entre le satisfecit du Conseil d’administration et les sanctions du Conseil de discipline budgétaire et financière, la gestion du directeur général au centre de la polémique.

Joseph OLINGA N. | Le Messager Publié : Jeudi le 30 Mai 2013 04:50:22 6433 hit(s) 0 commentaire(s) Société Imprimer Envoyer cet article à

LES COMMENTAIRES

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE


Votre nom

Saisissez ce code
Fatal error: Call to undefined function simple_php_captcha() in /home/cameroun/public_html/reagir.php on line 72