Après la condamnation de l’ex-ministre des Finances Polycarpe Abah Abah, ses avocats dénoncent «une véritable parodie de justice»

Opération Epervier. Après la condamnation de l’ex-ministre des Finances Polycarpe Abah Abah, ses avocats dénoncent «une véritable parodie de justice»

La condamnation à une peine d’emprisonnement de 18 ans, le 19 mars dernier par le Tribunal criminel spécial (TCS), de l’ancien ministre camerounais de l’Économie et des Finances (Minefi), Polycarpe Abah Abah constitue, selon un communiqué publié samedi par le pool des conseils chargés de sa défense, «une véritable parodie de justice, intégrée dans le cadre d’une stratégie pensée, planifiée, mise en œuvre et visant, pour des raisons inavouées mais bien connues», à maintenir le concerné en prison «le plus longtemps possible».

L'ex DG de la CRTV Gervais Mendo Ze et l'ex ministre des finances Polycarpe Abah Abah condamnés dans l’affaire de la gestion de la CRTV

Opération Epervier. L'ex DG de la CRTV Gervais Mendo Ze et l'ex ministre des finances Polycarpe Abah Abah condamnés dans l’affaire de la gestion de la CRTV

Le Tribunal criminel spécial (TCS) a prononcé mardi quatre nouvelles condamnations à l’encontre de Gervais Mendo Ze, Polycarpe Abah Abah, Jean-Marie Akono Ze et Jean-Paul Amang Bitegni, dans le cadre de détournements de fonds publics à la télévision nationale CRTV relate le panafricain Jeune Afrique.

Chargement en cours...