Lions indomptables. Achille EMANA tacle Paul LE GUEN

cameroun24.net Mercredi le 29 Janvier 2020 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Achille Emana n’a pas digéré que certains joueurs n’ayant pas participé aux qualifications du Cameroun pour la Coupe du monde 2010 aient été titulaires pour la compétition.

ADS



« Quand Paul Le Guen prend l’équipe, il me connaissait depuis la France. Il prend l’équipe, il change complètement l’équipe. Moi qui ne jouais plus, je suis devenu titulaire. Alex joue. On a gagné tous les matchs de qualification jusqu’à ce qu’on se qualifie pour la coupe du monde. On va au Portugal au stage et quand le moment d’aller à la coupe du monde vient, on te dit que Matip, il est camerounais ? Il sort d’où ? On s’est battus, on était derniers de la poule, on a tout fait pour revenir. Une fois qualifié, c’est nous qui sommes sur le banc, c’est une autre équipe qui joue le premier match.

Personne n’a compris. Rigo sur le banc, Gérémi qui est l’emblème sur le banc, Kameni c’était ou je joue ou je joue pas. J’ai fait toute une année où je me suis défoncé. Je me souviens du premier lorsque Paul Le Guen prend l’équipe, je venais de perdre mon père. Je suis allé au Gabon et c’est le but que j’ai marqué qui nous qualifie. Après Samuel marque et on gagne le Gabon 2-0. Je venais d’enterrer mon père et Makoun aussi venait d’enterrer un membre de sa famille. Quand tu arrives au mondial, t’as plus rien à dire, bouche cousue, tu attends de savoir quelle est la liste finale. Je n’ai pas compris pourquoi du jour au lendemain, nous qui étions titulaires pour les qualifications, on se retrouve sur le banc de touche. Après c’était la débâcle.

C’est là où tu vois tout le monde se rebelle. On me dit après qu’il y a Choupo Moting son père était camerounais. Ok respect mais il faut respecter les générations. C’est un gamin que j’aime beaucoup parce que quand il est arrivé, il n’avait pas cette mentalité. Matip est arrivé tout timide, il ne connaissait pas. J’ai appris que Matip était camerounais quand on était déjà en sélection. Ils n’avaient pas cette mentalité. C’est là qu’on a appris qu’ils avaient le passeport camerounais et que c’était eux les titulaires pour jouer le mondial. »   

 PS

Lire aussi : Antonio Conceiçao publie une nouvelle liste de 24 lions sans Choupo moting
Lire aussi : Le Cameroun stagne au Classement FIFA de Septembre
Lire aussi : Voici le Top 10 des footballeurs camerounais les plus performants selon la FIFA

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS