Coupe de la CAF. Amateurisme : Coton jouera finalement sa demi-finale contre JS Kabylie à Yaoundé

cameroun24.net Mardi le 15 Juin 2021 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Malgré le forcing du ministère des Sports à la dernière minute, la CAF a finalement maintenu la rencontre à Yaoundé a appris cameroun24.

ADS


Programmé au départ pour être joué à Garoua après leur brillante qualification, le match de demi-finale Coton Sport -JS Kabylie se jouera finalement à Yaoundé à cause de l'amateurisme des responsables de la FECAFOOT et du ministère des Sports.

Notre confrère de l’œil du Sahel livre les détails sur ce capharnaüm entre le MINSEP et la FECAFOOT qui prive les coton-culteurs d'une rencontre dans leur antre du rumde adja, qui aurait multiplier leurs chances de qualification devant leurs supporteurs et sur un terrain qu'il maitrise bien.

L’œil du Sahel, affirme que tout commence le 2 juin lorsque la CAF informe la FECAFOOT que le match de demi-finale Coton Sport -JS Kabylie se jouera avec le système VAR, tout comme la finale d'ailleurs.

La FECAFOOT n'ayant pas de VAR se réfère au gouvernement qui en dispose d'un, acquis en propriété pour le CHAN et plus tard la CAN.

La difficulté réside dans le fait que le système VAR du gouvernement est géré par le Ministère de la Communication, tutelle de la télévision publique CRTV qui l'utilise dans les stades de Yaoundé et Douala.

La FECAFOOT va alors écrire, le 4 juin,  à sa tutelle le MINSEP, de demander à son collègue au gouvernement le MINCOM, de mettre à sa disposition la VAR, au stade de Garoua. La FECAFOOT n'aura aucune réponse de ces ministres préoccupés par au autre chose.

Dos au mur, la FECAFOOT active son plan B. Le 7 juin, elle écrit à Coton Sport lui demandant d'accepter de jouer soit à Yaoundé ou Douala qui dispose déjà d'un système VAR est installé.

Cotonsport va répondre favorablement en posant ses conditions: la FECAFOOT devra prendre en charge le transport et l'Hébergement de l'équipe.

Le 9 juin le FECAFOOT écrit à la CAF pour l'informer que son affilié coton sport a choisi de joueur son match à Yaoundé, une proposition que valide aussi son adversaire JSK.

Toutes ces tractations qui se sont déroulés à l'insu des supporteurs et des partenaires vont volés en éclats lorsque les fuites seront publiées dans les réseaux sociaux et provoquer un tollé dans l'opinion.

C'est donc la précipitation que le MINSEP, une semaine plutard va finalement répondre à la lettre de la FECAFOOT, soit le 11 juin, en lui demandant d'informer la CAF qu'elle dispose déjà des moyens pour acheminer de manière sécurisé le système VAR de Yaoundé à Garoua.

Pour la CAF cette décision arrive très tard et l'a fait savoir à la FECAFOOT. La décision de la JSK qui a déjà confirmé de jouer le match à Yaoundé est contraignante pour la CAF. Les algériens ont refusé de revenir sur leur décision. Eux qui ont utilisé cette affaire à la CAF pour dire que le Cameroun n'était pas prêt pour organiser la CAN 2021 et se positionner malgré le démenti.

Ce qui est encore dommage, c'est l'amateurisme de ceux qui ont envoyé la VAR à Garoua sans avoir de nouveau l'aval de la CAF. Ils seront encore obligé de retourner avec ce matériel à Yaoundé, en espérant que ces va et vient incessant ne vont pas abîmer ce matériel sensible. Le gouvernement gagnerait plutôt à équiper tous les stades du système VAR. Ce qui les mettraient tous au standards FIFA et contribuerait au respect du cahier des charges pour le CAN 2021.

Guy F. FOSSO et Moussa Nassourou
 

Lire aussi : La JS Kabylie élimine Coton Sport de Garoua de la coupe de la CAF
Lire aussi : La JS Kabylie dicte sa loi à Coton Sport à l'extérieur en coupe de la CAF

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS