Revolution Abeilles. Arlette Framboise Doumbé Ding : «Il n'y a pas de dignité pour l'esclave qui s'accommode à son propre avilissement»

cameroun24.net Samedi le 03 Octobre 2020 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Dans cette tribune, Arlette Framboise Doumbé Ding interroge l'origine ethnique ce ceux qui arrêtent et ceux qui sont arrêtés pendant les manifestations du 22 septembre. Elle jette l'anathème sur le débat tribal en cours dans le triangle national.

ADS

Pourquoi sur les 250 ethnies que compte le Cameroun, ceux qui se sont levés contre le colonisateur français étaient majoritairement les Bassa et les  Bamiléké ?

On ne peut pas prendre le risque de répondre que c'est parce que l'UPC et ses leaders étaient tribalistes, sans paraître complètement idiot. Parce que la lutte portée par l'UPC était ouverte a tous les Camerounais qui comprenaient l'enjeu de la lutte de libération. Les Camerounais pouvaient rejoindre cette lutte indépendamment de leurs origines ethniques. Il n'y avait pas de sélection ethnique comme c'est le cas à la crtv,  à l'ENAM, à L'IRIC , a l'EMIA ou à l'école de police aujourd'hui.

Ce n'est donc pas la faute de Um Nyobe ou de Ernest Ouandie si la majorité de ceux qui ont rejoint leur combat était des Bassa et Bamiléké. Ils n'ont jamais fermé la porte de l'UPC a un Camerounais en raison de son ethnie comme c'est le cas à la garde présidentielle ou au haut commandement des armées du Cameroun aujourd'hui.

Après les manifestations du 22 septembre 2020, j'ai entendu des gens dire que la majorité des gens qui ont manifesté sont Bamiléké.

Je leur pose ces questions :
Et alors , le problème est où si la majorité de ceux qui luttent pour la démocratie et la liberté est Bamiléké ?

Quelqu'un vous a-t-il empêché de rejoindre ces manifestations qui ,comme la lutte de l'UPC , étaient ouvertes à tous les Camerounais indépendamment de leurs origines ethniques ?

Si la majorité des rdpcistes sont ékang, la majorité des Upcistes bassa, la majorité des Udcistes bamoun, la majorité des partisans de Bello Bouba " nordistes", pourquoi la majorité des mrcistes ne serait pas bamiléké ?

Par ailleurs, si à 22 heures de la nuit, la majorité de ceux qui vous sauvent des mains d'un groupe d'agresseurs est Bamiléké, allez vous vous en plaindre sans paraître idiots ?
Si la majorité des personnes qui viennent éteindre l'incendie de votre maison est Bamiléké, allez vous vous vous en plaindre sans paraître idiots ?

Si la majorité de ceux qui luttent contre la mal gouvernance, la misère, la dictature ou le pillage de nos richesses est anglophone, Toupouri , Sawa, ou Bamiléké, alors le problème est où ?

Le problème c'est la misère où ceux qui dénoncent la misère liée à la mal gouvernance ?

Le problème c'est la dictature ou ceux qui dénoncent la dictature ?

Le problème ce sont les pilleurs ou ceux qui dénoncent le pillage de nos richesses ?

Le problème c'est le régime tribaliste et incompétent de Paul Biya ou  ceux qui le dénoncent pour que les conditions de vie des Camerounais s'améliorent ?

Chers compatriotes, ne vous laissez plus abrutir par le régime  pyromane de monsieur Biya . Par son incompétence , il brûle votre avenir et s'empresse d'accuser les pompiers de tribalistes. Si dans leur gesticulation ils  vous demandent  d'examiner l'origine ethnique des pompiers qui sont venus éteindre l'incendie, c'est avant tout  pour  mieux détourner votre regard de la responsabilité des  pyromanes qu'ils sont. Ils connaissent la profondeur du mal qu'il ont fait à ce pays. Ils vous font croire que le problème c'est le pompier et non le pyromane. Ils arrêtent ces pompiers arbitrairement et les torturent injustement alors que ces derniers sont engagés aux yeux de tous pour la defense des causes justes . Nous ne devons pas accepter ces manipulations grotesques, honteuses . Vous ne devez pas l'accepter. Le Cameroun ne mérite pas de descendre jusqu'à ce niveau de misère morale. Pas plus qu'il ne mérite ces lugubres dirigeants complètement coupés des lumières de la civilisation.

Je disais plus haut qu'après les manifestations du 22 septembre, des gens incultes et complètement ignorants de leur propre histoire ont voulu donner de l'importance à l'origine ethnique des manifestants au détriment de l'objet plutôt noble de leur manifestation : la démocratie, la liberté ou le bien être des Camerounais. Mais  puisque ces gens  tiennent a parler du tribalisme, parlons-en !!

Il y'en a qui vous demandent honteusement de voir l'origine ethnique de ceux qu'on été arrêtés en relation avec les événements du 22septembre.

        A cette proposition stupide et éminemment tribaliste, je réponds par cette question : Avez vous aussi vu l'origine ethnique de ceux qui font ces arrestations ?  Allez donc voir l'origine ethnique de toute la chaine, des commanditaires jusqu'aux hommes en tenue  en passant par le tribunal militaire de Yaoundé où tout le monde parle la même langue.

Maintenant, quelle est la différence entre ceux qui ont marché et ceux qui les ont arrêté ?

Elle est simple:
D'une part, Ceux qui ont marché n'ont pas été sélectionné en fonction de leur ethnie pour marcher. Il n 'y a jamais eu une sélection des manifestants. Ceux-ci l'ont fait spontanément et librement pour défendre la liberté et la démocratie qui sont des grandes causes nationales.  D'ailleurs tout citoyen qui ne participe pas à la défense de ces grandes causes devrait  interroger son patriotisme et son sens de la dignité. Car il n'y a pas de dignité pour l'esclave qui s'accommode à son propre avilissement.

De l'autre côté, ceux qui  arrêtent et torturent leurs concitoyens sont des hommes en tenue, les magistrats, les sous-préfets, préfets et les  gouverneurs. On constate qu'ils sont majoritairement d'une certaines ethnies et posent certains actes par réflexe tribaliste  comme le fait d'arrêter les Bamiléké à l'ouest pour aller les juger , torturer et emprisonner dans la région du centre comme si l'ouest n'avait ni tribunaux , ni prison. Ce sont eux les tribalistes. Certains d'entre eux sont entrés dans des écoles de formation grâce à leurs origines ethniques et doivent également leurs nominations à leurs origines ethniques. Parce-que bien-sûr, le régime Biya est un régime tribal. Aller donc voir la sociologie de la préfectorale, du haut commandement des armées, des ambassadeurs etc.  Allez donc vérifier et vous m'en direz des nouvelles.

Ne vous trompez donc plus jamais. Les tribalistes ne sont pas ceux qui dénoncent cette imposture. Les tribalistes sont ceux qui sont à la tête de l'État et qui ont détruit le pays et  compromis l'avenir de vos enfants. Ne vous laisser plus abrutir par des gens qui ayant tués leur humanité ne rêvent qu'a tuer la votre pour assouvir leur soif égoïste du pouvoir.
Si les gens parlent tant du tribalisme au Cameroun, c'est bien parce que le régime Biya à échoué à leur offrir le bien être auquel ils étaient en droit de s'entendre eu égard au potentiel économique du pays. Il y 'a un peu d'oisiveté dans tout cela. Quoi de plus normal dans un pays sans tissus industriel et où a jeunesse est d'avance promise au chômage à cause du manque de vision stratégique d'un regime moribond qui est d'ailleurs entrain de s'écrouler.

Cependant, le Cameroun peut changer, l'espoir peut renaître. A condition que nous soyons encore plus nombreux dans la rue lors des prochaines manifestations.

Paul Biya doit partir.
Préparez vous à sortir de chez vous pour exercer pacifiquement votre droit constitutionnel de manifester. Sortez massivement. Gardons à l'esprit que la peur n'a jamais libéré un esclave, n'a jamais libéré un peuple de la misère, n'a jamais mis fin au règne de la misère, n'a jamais mis fin au chômage. La peur n'empêche pas non plus de mourir. Pourquoi donc avoir peur, puisque de toutes les façons l'homme fini toujours par mourir ?

La question c'est , quel souvenir voulons nous  laisser à l'histoire ?

Voulons nous que l'histoire parle nous comme étant de lâches esclaves de la dictature qui n'ont jamais levé le petit doigt pour défendre leur dignité,  ou plutôt comme des  citoyens qui ont risqué leur vie pour  libérer le pays de la servitude d'une dictature féroce, et qui par leur actes ont contribué également à faire du Cameroun une nation prospère et une terre de liberté et de démocratie où le soleil brille pour tout le monde et non plus seulement pour un petit clan de prébendiers  ?

 N'ayez  pas peur d'être des citoyens libres . Ayez  plutôt peur de demeurer de lâches esclaves d'une dictature féroce et incomptente.


Arlette Framboise Doumbé Ding

Lire aussi : Les manifestants du 22 septembre 2020 attendus au tribunal
Lire aussi : Le procès des marcheurs du 22 septembre 2020 s'ouvre le 4 janvier 2021 au Tribunal Militaire
Lire aussi : Le trésorier du MRC raconte comment ils ont été arrêté et torturé avant d'être jetés en prison

Facebook

ADS

  LIVE
(Coming soon)
 
Maroc  17h00
Togo
CHAN 2021 | Classement

Groupe A

1 Cameroun 3
2 Mali 3
3 Burkina Faso  0
4 Zimbabwe 0

Groupe B

1 RDC 3
2 Niger 1
3 Libye 1
4 Congo 0

Groupe C

1 Maroc 0
2 Rwanda 0
3 Togo 0
4 Ouganda 0

Groupe D

1 Guinée 0
2 Namibie 0
3 Tanzanie 0
4 Zambie 0
 
CHAN 2021 | Matchs
MATCHS DE GROUPE
16 Jan 2021    
Cameroun 1 - 0
Zimbabwe
Mali 1 - 0 Burkina Faso
17 Jan 2021    
Libye 0 - 0
Niger
RDC 1 - 0 Congo
18 Jan 2021    
Maroc 17h00 Togo
Rwanda 20h00 Ouganda
19 Jan 2021    
Zambie 17h00 Tanzanie
Guinée 20h00 Namibie
 
20 Jan 2021    
Cameroun 17h00 Mali
Burkina Faso 20h00 Zimbabwe
21 Jan 2021    
Libye 17h00 RDC
Congo 20h00 Niger
22 Jan 2021    
Maroc 17h00 Rwanda
Ouganda 20h00 Togo
23 Jan 2021    
Zambie 17h00 Guinée
Namibie 20h00 Tanzanie
 
24 Jan 2021    
Burkina Faso 20h00 Cameroun
Zimbabwe 20h00 Mali
25 Jan 2021    
Congo 20h00 Libye
Niger 20h00 RDC
26 Jan 2021    
Ouganda 20h00 Maroc
Togo 20h00 Rwanda
27 Jan 2021    
Namibie 20h00 Zambie
Tanzanie 20h00 Guinée
1/4 DE FINALES
30 Jan 2021    
  17h00  
  20h00  
01 Fev 2021    
  17h00  
  20h00  
1/2 FINALES
03 Fev 2021
  17h00  
  20h00  
MATCH DE CLASSEMENT
06 Fev 2021    
  20h00  
FINALE
07 Fev 2021    
  20h00  
 

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS