Lions en Club. Ce que ce métier de chauffeur en Espagne a apporté à Samuel Eto’o

cameroun24.net Le 5 aout 2019 2467 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Aujourd’hui légende africaine incontestable, Samuel Eto’o n’a pour autant pas eu un chemin tout tracé, un parcours aisé. Considéré comme l’un des meilleurs buteurs de sa génération, Samuel Eto’o a évolué dans les meilleurs clubs du monde et demeure jusqu’à ce jour, le seul joueur africain à avoir remporté trois fois la Ligue de Champions.



Débarqué en Espagne en 1996 pour poursuivre sa carrière professionnelle, Samuel Eto’o s’est vu rapidement confronté à plusieurs difficultés. D’une part la nécessité d’apprendre la langue espagnole, et d’autre part le besoin de gagner de l’argent relate ATS.

C’est ainsi que le camerounais a embrassé le métier de chauffeur de Taxi à Madrid dans la capitale espagnole.

En 2012, lors d’un entretien accordé au média espagnol Mundo Deportivo, Samuel Eto’o est revenu sur cette page de sa vie.

« Quand je suis arrivé en Espagne, je me suis dit: mon Dieu, où est-ce que j’ai atterri (rires). Le dépaysement était total. La chose la plus compliquée était la langue que je devais rapidement apprendre, l’espagnol, pour les consignes lors des entraînements et échanger le mieux possible avec mes coéquipiers. Dans la vie, il faut savoir s’adapter et surmonter les obstacles. Pour me fondre dans la société espagnole, j’ai eu l’idée de devenir chauffeur de Taxi durant mes temps libres. », a confié la légende camerounaise avant d’ajouter:

« J’avais mon permis depuis peu et je conduisais les clients dans différents endroits de Madrid. De là, j’ai appris à converser avec la clientèle. C’est ainsi que j’ai obtenu les bases de l’espagnol. J’ai aussi noué de solides relations sociales avec certains de mes passagers. Je suis toujours en contact avec ces derniers. J’ai été chauffeur de Taxi durant une très courte durée mais cela m’a permis d’apprendre beaucoup sur le plan social et d’en apprendre plus sur moi-même. »

Fabrice Sassou
 

Rodolph TOMEGAH

Lire aussi : Le camerounais Frank Boya pisté par Trabzonspor en Turquie
Lire aussi : Après son licenciement par le FC Sion, le camerounais Alexandre Song va saisir la FIFA
Lire aussi : L’anecdote amusante du Camerounais Joël Matip sur Messi après la remontada d’Anfield

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Lions en Club

DANS LA MEME RUBRIQUE : Sport

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 650
Décès 9
Guéri: 17
Actif : 624
Source MINSANTE
Mise à jour 05/04/2020 à 20:38:01

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le soutien du camerounais Samuel Eto’o à Ronaldinho, en prison

    Ronaldinho vit des moments difficiles. Incarcérée au Paragay, l’ancienne star du FC Barcelone peut compter sur le soutien d’anciens coéquipiers. Comme Samuel Eto’o.

  • La CAF n'exclut pas de reporter le CHAN 2020 en 2021

    Face à la pandémie du coronavirus qui continue de sévir, la CAF (Confédération africaine de football) après avoir consulté le COCAN Cameroun a reporté le CHAN 2020 à une date ultérieure.

  • L’équipe nationale U17 de Sao Tome et Principe bloquée au Cameroun à cause du coronavirus

    Après avoir bu la tasse face au Cameroun en match retour des éliminatoires du Mondial U17 (0-6), Sao Tome et Principe n’est pas encore rentré au pays. En cause, les restrictions liées au coronavirus.

  • Plus de peur que de mal: Pascal SIAKAM et ses coéquipiers testés négatifs au Coronavirus

    Pascal Siakam et ses coéquipiers ont reçu un résultat négatif concernant leurs tests de la maladie COVID-19, a mentionné l’équipe dans une déclaration.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé