Crise anglophone. Ce que pense le député Ngala Gerald de l'impact des villes mortes à Nkambe

cameroun24.net Dimanche le 11 Octobre 2020 Pensée du Jour Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
«Les écoles n'ont jamais été perturbées un seul jour dans la département de Nkambe-Ndonga Mantung par les villes mortes du lundi décrété par les sécessionnistes», affirme Ngala Gerald député RDPC, le parti au pouvoir sur les ondes de la CRTV, la télévision nationale.

ADS

«Les écoles n'ont jamais été perturbées un seul jour dans la département de Nkambe-Ndonga Mantung par les villes mortes du lundi décrété par les sécessionnistes»,  affirme Ngala Gerald député RDPC, le parti au pouvoir sur les ondes de la CRTV, la télévision nationale.

L'on se rappelle que c'est denie d'un problème anglophone au Cameroun, par les pontes du régime qui a provoqué la grave crise sécuritaire que l'on connait actuellement dans les régions anglophones du Nord-Ouest et Sud-Ouest du Cameroun

Lire aussi : Une dette de 704 milliards de Fcfa plombe le redémarrage de la SONARA
Lire aussi : Urgent : Alerte à la bombe à Yaoundé
Lire aussi : Opération de rafle d'envergure à Bonabéri Douala

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS