Election Régionale. Charles MONGUE-MOUYEME : « Vos enfants devant ! Il faut montrer le bon exemple au NOSO »

cameroun24.net Jeudi le 17 Septembre 2020 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le journaliste Charles MONGUE-MOUYEME demande également aux soutiens du régime de Yaoundé qui fait la guerre au NOSO d'envoyer leurs enfants au front pour servir d'exemple comme il demande aux manifestants du 22 septembre.

ADS


« VOS ENFANTS DEVANT ! » : IL FAUT MONTRER LE BON EXEMPLE AU NOSO
Par Charles MONGUE-MOUYEME


Chaque fois que des marches pacifiques de protestation sont projetées au Cameroun, les défenseurs du pouvoir en place ressortent leur objection favorite : « dites aux organisateurs de la marche de mettre leurs enfants au 1er rang, au lieu d’envoyer les enfants des autres se faire tuer » (oui TUER !).

Ne faisons même pas remarquer aux tenants de cette objection que les enfants de Martin Luther King n’étaient pas à la tête des marches non violentes que ce leader historique organisait pour rétablir les droits civiques des Noirs aux USA. Prenons-les simplement au mot dans le cadre de la guerre dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest (NOSO) en les exhortant à demander aux gouvernants du Cameroun d’y prêcher par l’exemple.

Ainsi donc, étant donné qu’un nombre important d’enfants de dirigeants du Cameroun est dans les forces de défense et de sécurité, qu’ils soient envoyés en première ligne sur le théâtre des combats au moment où on y envoie les enfants des autres se faire tuer. De même, que les enfants des gouvernants sortis de l’ENAM comme administrateurs civils, magistrats, inspecteurs des régies financières etc. soient déployés prioritairement à tous les postes ouverts à leurs compétences dans le NOSO, et qu’ils se rendent à leur lieu de travail chaque jour comme cela est demandé aux enfants des autres.
Ne dit-on pas que « rien n’est plus contagieux que l’exemple » ?

Charles MONGUE-MOUYEME

Lire aussi : Recalé aux investitures du RDPC pour les régionales, Joseph Bibehe crache son venin sur Jean Nkuete
Lire aussi : Elecam a publié la liste des partis sur la ligne de départ pour les régionales 2020
Lire aussi : Voici ce que va coûté la décentralisation au Cameroun

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS