Cameroun - Politique. Christian Ntimbane Bomo : «Le MRC doit se réinventer pour incarner le changement »

cameroun24.net Mercredi le 17 Février 2021 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
L'avocat camerounais pense que le principal parti de l'opposition dans sa configuration actuelle ne peut pas apporter le changement au Cameroun.

ADS


L'avocat camerounais, installé en France depuis plusieurs années et proche du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, que dirige le professeur Maurice Kamto; interpelle les dirigeants de ce parti, a faire leur aggiornamento pour continuer à incarner une alternative crédible au RDPC, le parti au pouvoir.

«Désolé chers amis, la configuration actuelle du MRC et son déploiement politique sont très en deça de la lutte pour la démocratie, le changement et  l'alternance au Cameroun.

Cette croyance de certains fanatiques, écorchés vifs, à la capacité du MRC dans son état actuel à faire bouger les lignes, devient à la limite un blocage au changement.

Au-delà de toute émotion, seule la prise de conscience collective  de cette réalité évidente par les membres et soutiens de ce parti pourrait créer une nouvelle dynamique.

Ce parti que nous considérons comme la tête de proue du changement doit absolument se réinventer pour continuer à jouer son rôle de chef de file de l'opposition du changement.
À défaut, le MRC comme le Sdf autrefois, sera l'accompagnateur du " Après Biya, c'est Biya" qui se prépare activement sous nos yeux."»,
a écrit Me NTIMBANE MBOMO.

Déjà du côte du MRC, les réactions virulentes affluent pour recadrer l'avocat.

Certains allant jusqu'à le soupçonner de servir d'indic pour son épouse Anne Fecaonde Noah, qui est porte parole de Cabral Libih, le leader du PCRN, que les mêmes accusent de collision avec le pouvoir de Yaoundé.

Ange NGO

Lire aussi : Henriette Ekwe : «Cabral Libii est gros naïf»
Lire aussi : Ce que pense le professeur Messanga Nyamding de sa persécution par ses camarades
Lire aussi : Cabral Libii-Alice Nkom : l’amer calice

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS