Crise anglophone. Clean Bamenda : Deuxième jour sans circulation dans la ville

cameroun24.net Mercredi le 09 Septembre 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La ville de Bamenda de 9 septembre a des allures de ville fantôme a constaté cameroun24.

ADS


Après deux jours du lancement l'opération Clean Bamenda  lancée par les forces conjointes de l'armée, la gendarmerie et la police, la circulation est presque inexistante dans la ville.

La circulation des motos a été interdite par le gouverneur.

Les séparatistes ont riposté en interdisant la circulation des voitures.

La population prise entre deux feux est terrée chez elle.
Selon les témoignages recueillis surplace, la situation est très mal vécu notamment pour les moto-taximen et les transporteurs qui vivent au jour le jour et comptaient sur leurs recettes quotidiennes pour faire face à leurs charges.

L'armée qui a entrepris le ratissage quartier par quartier parle du situation provisoire visant à sécuriser tous les quartiers de la ville et à débusquer les séparatistes qui se cachent au sein de la population.

Lire aussi : Le bras de fer continu à Bamenda entre les autorités et les séparatistes

Les régions anglophones du Cameroun sont frappés par un violent conflit qui oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance de leurs régions.

Le conflit a déjà fait plus de 12 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales.

Le Sénat américains menace de sanctions ciblées les différents protagonistes gouvernementaux et séparatistes qui violent les Droits de l'Homme.



Guy F. FOSSO

Lire aussi : Le journaliste Abdelaziz Mounde Njimbam recadre l'artiste Mani Bella
Lire aussi : L'artiste Salatiel demande la fin de la crise anglophone
Lire aussi : L'artiste Ben decca demande la fin de la guerre dans les régions anglophones du pays

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS