Cameroun - Femmes. Coming Out : Vers l’incarcération de Brenda Biya ?

cameroun24.net Mercredi le 10 Juillet 2024 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Une association de lutte contre la promotion de l'Homosexualité au Cameroun porte plainte contre la fille du Chef de l’État camerounais Paul Biya.


Le mouvement dénommé  DEBOUT CONTRE LA DEPENALISATION DE L'HOMOSEXUALITE DANS NOTRE PAYS (DDHP) a déposé le 9 juillet 2024 dernier auprès du Procureur de la République près le tribunal de première instance de Yaoundé centre administratif, une plainte contre Brenda Biya qui ouvertement déclarée son homosexualité.

Lire aussi : Brenda Biya demande la dépénalisation de l'Homosexualité au Cameroun

Le DDHP accuse Brenda Biya de violer l'article 347 - 1 du Code Pénal Camerounais qui stipule que: « est punie d'un emprisonnement de six mois à cinq ans et d'une amende 20 000 a 200 000 FCFA toute personne qui a des rapports sexuels avec une personne de son sexe ».

Le DDHP qui affirme avoir documenté des preuves irréfutables mettant en cause Brenda Biya et la mannequin brésilienne Layons Valença, demande au procureur de donner une suite légale à cette plainte qui pourrait aboutir à l'arrestation et l’incarcération de Brenda Biya comme beaucoup d'autres justiciables avant elle, qui ont violé cette loi et se trouvent aujourd'hui dans les prisons camerounaises.

Ange NGO

 

Lire aussi : Coming Out : Vers l’incarcération de Brenda Biya ?
Lire aussi : Douala : Un homme vend sa nièce à 700.000 FCFA
Lire aussi : Noura Njikam élue Miss Cameroon 2024

Les plus récents

Rechercher un article