Cameroun - Algérie. Coopération militaire : Le Cameroun et l'Algérie vont travailler ensemble

cameroun24.net Lundi le 08 Aout 2022 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le ministre délégué en charge de la Défense du Cameroun, Joseph Beti Assomo et le Chef d’Etat-Major de l’Armée algérienne, le Général d’Armée, Saïd Chanegriha, se sont rencontrés à Alger.

ADS

En prélude à la signature d'un accord de défense entre les deux pays, le Général d’Armée, Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire (ANP), a reçu, dimanche au siège de l’Etat-Major de l’ANP, le ministre délégué à la présidence de la République du Cameroun, chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo, qui effectue une visite officielle en Algérie à la tête d’une importante délégation militaire, lit-on dans un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN), parvenu à la rédaction de cameroun24.

« Monsieur le Général d’Armée, Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire, a reçu, la matinée de ce dimanche 31 juillet 2022, au siège de l’Etat-Major de l’ANP, Monsieur Joseph Beti Assomo, ministre délégué à la présidence de la République du Cameroun, chargé de la Défense, qui effectue une visite officielle en Algérie à la tête d’une importante délégation militaire .

La cérémonie a été entamée par « le salut au drapeau national puis un salut militaire au Chef de la délégation hôte adressé par les formations des différentes forces de l’ANP .

Ont pris part à cette cérémonie « Messieurs les Commandants de Forces et de la Gendarmerie nationale, les Chefs de départements et les Directeurs centraux du ministère de la Défense nationale et de l’Etat-Major de l’ANP, ainsi que les membres de la délégation militaire camerounaise ... 
cette visite constituera le prélude à une coopération militaire qui concrétise la volonté politique des Chefs d’Etats des deux pays, afin de travailler pour jeter les assises d’une coopération diversifiée qui reflète la dynamique attendue dans les relations bilatérales » lit-on dans le communiqué..

Ainsi donc, loin des bruits occasionnés après les évènements du 29 mars dernier à Blida, les deux pays resserres leurs liens sur le plan militaire, comme l'indique le Général Chanegriha :

« Je suis convaincu que nous sommes tous animés d’une réelle volonté à œuvrer pour asseoir et développer une coopération pérenne, fondée sur la confiance, la prise en considération des intérêts mutuels et le renforcement de la concertation entre nos deux institutions », ajoute le communiqué.

Il faut noter par ailleurs que l’Algérie octroie chaque année une cinquantaine de bourses aux bacheliers camerounais, pour poursuivre des études supérieurs dans les universités algériennes.

L'Algérie et le Cameroun sont également les seuls pays en Afrique Francophone à avoir pris les armes contre le colon français.

Alors que l'Algérie était sortie victorieuse du conflit armé pour obtenir son indépendance, l'Union des Populations du Cameroun, que dirigeait Ruben Um Nyobe, avait malheureusement perdu la bataille militaire.

Le monde aujourd'hui connait des mutations et la crise sécuritaire sur le continent impose aux pays de coopérer pour avoir une certaine stabilité. Et l'Algérie exprime sa disponibilité envers le pays frère qu'est le Cameroun pour aller de l'avant :

« En cette occasion, il me satisfait de vous annoncer notre entière disponibilité pour nous concerter sur les aspects sécuritaires et sur l’échange d’expertise dans le domaine du renforcement des capacités militaires

Le Général d’Armée a indiqué, en outre, que « cette coopération entre les Armées des deux pays, gagnerait aussi à être inscrite dans un protocole de coopération militaire, à entériner entre nos deux parties, dont la visite d’aujourd’hui, permettra d’en jalonner les perspectives et aboutira à la signature d’un Accord en la matière entre nos deux Armées »
, écrit le Général Chanegriha.

Le ministre Joseph Beti Assomo, a achevé sa visite en saluant la volonté exprimée par l’Algérie pour renforcer les liens de coopération et de coordination avec la République du Cameroun aux côtés des autres pays africains, afin de préserver la paix et la stabilité à travers tout le continent africain.

Ange NGO
 

ADS

 

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS