Coupe du Cameroun. Coupe du Cameroun 2015: UMS au galop pour la coupe de la Caf

Yannick Kenné | La Nouvelle Expression Lundi le 23 Novembre 2015 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La formation de Loum a remporté hier son premier trophée dans cette compétition en battant en finale la Panthère sportive du Ndé, 2-0. Elle disputera également pour la première fois de son histoire une compétition africaine.

ADS


Coup d’essai, coup de maitre. Pour la première fois de son histoire, l’Union des mouvements sportifs (Ums) de Loum est sacrée vainqueur de la Coupe du Cameroun. Les Jaune et Bleu du Littoral ont remporté hier devant le Chef de l’Etat, Paul Biya, la finale qui les opposait à la Panthère sportive du Ndé, sur le score de 2 buts à 0. Les Nzuimento ont échoué une deuxième fois de suite en finale de coupe après le revers enregistré l’année dernière face à Coton sport de Garoua (1-2). Le fauve du Ndé trébuche ainsi pour la deuxième fois aux portes de la Coupe de la Confédération africaine, et voit passer sous son nez le dernier ticket qualificatif pour la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf) qui était encore en jeu. Le privilège reviendra à Ums–pour s’est pourtant sauvé de la relégation cette année- de goûter pour la première fois aux délices d’une compétition africaine des clubs, auréolé de ses atours de vainqueur de la coupe du Cameroun 2015. Les hommes d’Olivier Nankan n’avaient pourtant pas laissé présager ce happy-end dès l’entame de cette finale.

C’est plutôt des Jaune et Bleu de Loum timorés et lents à l’allumage que l’on a observé en première partie, avec à contrario une ultra-domination des Nzuimento dans les phases de jeu. C’est d’ailleurs les équipiers de Martial Kout qui allument la première étincelle de la rencontre, cinq minutes seulement après le coup d’envoi. Sur un débordement à l’aile droite de la défense de l’Ums, Alfred Meyong décoche une frappe enroulée qui coiffe le montant droit de Collins Maifanya (5e). Les Jaune et Vert, présents sur tous les bons coups, ne démordent pas. Édouard Nlo Eya manque de profiter d’un malentendu entre Arnauld Tchinda et son gardien à l’entrée de la surface de ce dernier, et les Unionistes s’en sortent plutôt bien (13e). Peu après la demi-heure de jeu, c’est cette fois-ci Pierre Boyomo qui manque de finesse et butte sur Collins Maifanya alors qu’il avait à bout portant la balle de l’ouverture du score (36e). Rien ne marche pour les hommes de Ndoumbè Bosso qui, sur leur flopée d’occasions de buts, n’ont pas réussi à en mettre une seule au fond.

 

Réveil unioniste, fatal pour la Panthère

 

Les deux équipes se sont regardées en chiens de faïence durant la première manche mais, la deuxième, même si elle semble démarrée sur un rythme identique à la précédente, est néanmoins plus intense. Le fauve a faibli, et l’assaut a changé de camp. Recroquevillés dans leur moitié en première mi-temps, Romuald Monthé et ses copains en ressortent et de plus belle manière. Le réveil est efficace. Sur une perte de balle des Nzuimento dans l’entrejeu, Alphonse Tientcheu, remonte librement la moitié de terrain du fauve et sert à l’entrée de la surface Nsameli Nyuydorgha qui bat à contre-pied Alain Tekeu pour l’ouverture du score (1-0, 58e).

Un coup de massue pour l’équipe de l’Ouest, qui ne fléchit pas pour autant mais qui peine à transpercer le rideau défensif de l’Ums. Pierre Boyomo se languit, s’y met de la tête sur un corner et ne réussit pas à tromper l’impeccable Maifanya (72e). Et même dans les arrêts de jeu, les hommes de Ndoumbè Bosso croient revenir au score grâce à un pénalty obtenu sur une main de Romuald Monthé dans la surface unioniste. Guy Edoa l’exécute mais son tir très croisé lèche le montant droit de Maifanya. Réponse du berger à la bergère. Les poulains d’Olivier Nankam, plus adroits devant les buts ne boudent pas sur la moindre occasion, puisqu’ils n’en n’ont pas eu autant que leurs adversaires. Alphonse Tientcheu, déjà passeur sur le premier but boucle la boucle en profitant d’une sortie hasardeuse de Tekeu pour placer une deuxième banderille  du gauche (90e). Le sort de la Panthère est scellé. Les «poisseux» du Ndé ont juste le temps de remettre la balle au centre, et le central Lemouchèle Kouete siffle la fin de la partie. Cette année encore, ils ne réussissent pas à décrocher un troisième trophée dans cette compétition après ceux de 1988 et de 2009.


 

Facebook

ADS

  
 

LIVE
(Fin du match)

 
Congo

1 - 0

Libye 
Niger 

1 - 2

RDC
 CHAN 2021 | Classement

Groupe A

1 Mali 7
2 Cameroun  5
3 Burkina Faso  4
4 Zimbabwe 0

Groupe B

1 RDC 7
2 Congo  4
3 Niger  2
4 Libye  2

Groupe C

1 Maroc 4
2 Togo 3
3 Rwanda  2
4 Ouganda  1

Groupe D

1 Guinée  4
2 Zambie  4
3 Tanzanie  3
4 Namibie  0
 
CHAN 2021 | Matchs
MATCHS DE GROUPE
16 Jan 2021    
Cameroun 1 - 0
Zimbabwe
Mali 1 - 0 Burkina Faso
17 Jan 2021    
Libye 0 - 0
Niger
RDC 1 - 0 Congo
18 Jan 2021    
Maroc 1 - 0 Togo
Rwanda 0 - 0 Ouganda
19 Jan 2021    
Zambie 2 - 0 Tanzanie
Guinée 3 - 0 Namibie
 
20 Jan 2021    
Cameroun 1 - 1 Mali
Burkina Faso 3 - 1 Zimbabwe
21 Jan 2021    
Libye 1 - 1 RDC
Congo 1 - 1 Niger
22 Jan 2021    
Maroc 0 - 0
Rwanda
Ouganda 1 - 2 Togo
23 Jan 2021    
Zambie 1 - 1 Guinée
Namibie 0 - 1 Tanzanie
 
24 Jan 2021    
Burkina Faso 0 - 0 Cameroun
Zimbabwe 0 - 1 Mali
25 Jan 2021    
Congo 1 - 0 Libye
Niger 1 - 2 RDC
26 Jan 2021    
Ouganda 20h00 Maroc
Togo 20h00 Rwanda
27 Jan 2021    
Namibie 20h00 Zambie
Tanzanie 20h00 Guinée
1/4 DE FINALES
30 Jan 2021    
 Mali 17h00 Congo 
 RDC  20h00 Cameroun 
01 Fev 2021    
  17h00  
  20h00  
1/2 FINALES
03 Fev 2021
  17h00  
  20h00  
MATCH DE CLASSEMENT
06 Fev 2021    
  20h00  
FINALE
07 Fev 2021    
  20h00  
 

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS