Coronavirus. Covid-19: Le journaliste Serge Alain GODONG s'excuse pour «avoir jouer avec le feu»

cameroun24.net Mardi le 21 Avril 2020 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le journaliste présente ses excuses à l'opinion pour n'avoir pas dit la vérité.

ADS

En effet, lors d'une interview à ABK Radio, le journaliste s'était fait passé pour un malade guéri du Covid-19, décriant au passage les méthodes de prise en charge des malades mise en place par le gouvernement.

Ce qui n'a pas plus aux thuréféraires du régime de Yaoundé comme Daniel Claude Abate qui s'est vertement pris au promoteur de la Radio Alex SIEWE et le journaliste Serge Alain GODONG, les accusant de montage pour destabiliser le régime.

Plusieurs confrères et ainés étaient montés au créneau pour désamorcer la bombe entre les deux factions qui ne faisaient plus l'économie de propos injurieux les uns vis à vis des autres.
 

Il reste à espérer que cette sortie de notre confrère viendra mettre un terme à cette malheureuse guéguerre.

L'intégralité des excuses de notre confrère parvenu à la rédaction de cameroun24.
 

Viviane GEMELE




MISE AU POINT ET MEA CULPA


Bien malgré moi et l'ayant fort gratuitement cherché, je me suis retrouvé ce jour plongé en pleine tempête médiatique, après avoir - de fort mauvais jugement - publié un texte samedi dernier sur une plateforme de discussion WhatsApp, sur un prétendu cheminement personnel dans les arcanes du Covid-19. Texte qui a finalement connu un succès inespéré et largement surfait, mais au devant duquel je suis tenu de venir, à cet instant de sombre nuit, apporter quelques clarifications essentielles, quant à sa nature, à sa portée et aux malentendus abyssaux qu'il a finalement et très malheureusement créés.

D'abord dire que beaucoup ont été trompés quant à son positionnement réel : en effet, il ne s'agissait guère que d'une CONSTRUCTION ROMANESQUE tout à fait fantaisiste (bien qu'inspirée d'une partie de faits réels), construite sur mon goût et mes dispositions naturels à l'écriture, et portant à faire croire sur le coup que je m'étais effectivement tiré d'affaire sur le Corona. Maladie imaginaire sur mon compte, dont je n'ai effectivement JAIMAIS SOUFFERT, certes. Mais maladie mise en lumière et adossée sur mon propre corps, dans ce récit dramatique, pour relever de substantiels déficits de monitoring et de prise en charge des cas suspects (réel), une communication sociale et institutionnelle déficitaire (réel), le système général de débrouille de la population dans le bricolage des soins (réel) et le caractère sans doute plus largement diffusé de la maladie au sein de la population (intuitif).

Ma faute est de n'avoir pas explicitement signalé ce caractère indistinct de ma démarche et donc d'avoir bien malgré moi trompé mes lecteurs. D'un projet qui consistait à générer de l'optimisme et de l'empathie sur une maladie perçue comme essentiellement mortelle, en mettant pour cela à contribution mon génie créatif, s'est substituée l'évidence d'avoir embarqué bien de crédulités dans mon voyage, au rang desquelles le directeur général de ABK, qui m'avait demandé autorisation à reprendre sur ses antennes et ses pages un texte qu'il trouvait intéressant. A lui comme à ses auditeurs, je m'applatis d'excuses et regrette de grande voix le discrédit que je jette de ce fait sur leur antenne pourtant si respectable et ordinairement si professionnelle.

Il demeure cependant que mon inconduite procède d'une grave erreur de jugement, et même d'une faute de goût. Le tout construit sur quatre principales erreurs d'appréciation :

1- la première est d'avoir très largement sous-estimé l'impact et la viralité du système général de l'internet, où tout se diffuse et se démultiplie à vitesse d'éclair

2- la deuxième est de n'avoir pas assez considéré la force de la marque que représente désormais ABK dans le paysage médiatique, devenu un prescripteur à part, dont les informations font foi et sont immédiatement reprises par d'autres

3- la troisième est de m'être trompé sur le caractère manifestement scandaleux d'une confession de quelque nature sur le Covid-19, maladie honnie, s'il en est, qui suscite une grande intolérance partout où elle est exposée

4- la quatrième est de n'avoir pas pris au sérieux le caractère de terreur actuellement génére par le Covid-19 qui est, à de nombreux titres, appréhendé comme une maladie de la mort subite.

Sur tous ces points, je me suis trompé et regrette amèrement m'être lancé dans ce jeu sombre et finalement ridicule, totalement dénué de la moindre utilité et qui ne me rapporte que déshonneur, honte et déconsidération de la part des professionnels de l'information, généralement impitoyables envers ce type d'errements. Il est certain que l'on ne m'y reprendra plus jamais.

Quant aux théologiens de toutes sortes de théorie du complot (qui n'ont pas tardé à me flanquer quelques manigances politiques), je n'ai rien d'autre à dire qui fasse absolution de mon âme. Le vin est tiré : il ne me reste plus qu'à le boire. Je regrette vraiment beaucoup qu'Alex Siewe, patron courageux et talentueux de ABK soit dès lors retrouvé embarqué dans des combats dont il ne sait rien, à son grand dépourvu. Je renouvelle mes excuses aux nombreuses personnes qui peuvent se sentir trahies par mon inconduite et réitère que mon intention était très loin, mais alors très loin du résultat finalement obtenu.

Serge Alain Godong

Lire aussi : Le Cameroun dans le Top 3 des pays africains qui recevront le vaccin anti covid-19
Lire aussi : Voici les conditions pour obtenir un test PCR Covid-19 au Cameroun
Lire aussi : Le MRC fustige l'échec du gouvernement camerounais dans la lutte contre la Covid-19

Facebook

ADS

LIVE
Coming Next
 Cameroun 17h00
Ghana
 Burkina 20h00 Ouganda
 
  CAN U20 2021 | Classement

Groupe A

1 Cameroun 9
2 Ouganda 6
3 Mauritanie 3
4 Mozambique 0

Groupe B

1 Burkina Faso 7
2 République Centrafricaine 4
3 Tunisie 4
4 Namibie 1

Groupe C

1 Maroc 7
2 Gambie 4
3 Ghana 4
4 Tanzanie 1

 

 
CA N U20 2021 | Matchs
MATCHS DE GROUPE
14 Fev 2021    
Mauritanie 0 - 1
Cameroun
15 Fev 2021    
Ouganda 2 - 0
Mozambique
Burkina Faso 0 - 0
Tunisie
Namibie 1 - 1

Centrafrique

16 Fev 2021    
Ghana 4 - 0
Tanzanie
Gambie 0 - 1

Maroc

 
17 Fev 2021    
Cameroun 1 - 0
Ouganda
Mozambique 0 - 2

Mauritanie

18 Fev 2021    
Tunisie 2 - 0
Namibie
Centrafrique 1 - 3

Burkina Faso

19 Fev 2021    
Tanzanie 1 - 1
Gambie
Maroc 0 - 0

Ghana

 
20 Fev 2021    
Mauritanie 1 - 2
Ouganda
Cameroun 4 - 1

Mozambique

21 Fev 2021    
Burkina Faso 1 - 0
Namibie
Tunisie 1 - 2

Centrafrique

22 Fev 2021    
Ghana 1 - 2
Gambie
Tanzanie 0 - 3

Maroc

1/4 DE FINALES
25 Fev 2021    
 Cameroun 17h00
Ghana
 Burkina 20h00 Ouganda
26 Fev 2021    
 Maroc 17h00
Tunisie
 Centrafrique 20h00 Gambie
1/2 FINALES
01 Mar 2021
  17h00
 
  20h30  
MATCH DE CLASSEMENT
05 Mar 2021    
  21h00  
FINALE
06 Mar 2021    
  21h00  
 

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS