Cameroun - Cinéma. Cyrille Bojiko accuse Mitoumba et des producteurs de cinéma camerounais de malhonnêteté

cameroun24.net Dimanche le 17 Juillet 2022 Culture Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Dans un message adressé aux hommes et femmes du cinéma, le PDG de Balafon affirme avoir été floué à plusieurs reprises, a appris cameroun24.

ADS

Le Cinéma camerounais autrefois dans l'abîme, aujourd'hui se porte de plus en plus mieux. Grâce notamment aux chaines de télévisions locales comme Balafon TV, qui achète et diffuse les œuvres produits localement.

L'une des têtes de proue est le réalisateur de Foyer Polygamique, Ebenezer Kepombia dit Mitoumba, qui cartonne avec sa série "Madame Monsieur" à l'international.

Ce dernier et bien d'autres, malheureusement ne respectent pas les engagements qu'ils prennent avec les diffuseurs locaux qui achètent leurs séries, déplore le PDG de Balafon :

«Je demande aux hommes et femmes du cinéma d'être un peu sérieux.

On ne peut pas vendre une série à Balafon TV et la même est diffusée au même moment sur cinaf, j'ai eu ce coup avec foyer polygamique et je le vis aussi avec Dernière volonté.

Je pense sérieusement à me retirer du cinéma camerounais.

Franchement ça devient vraiment compliqué de traiter affaire avec les compatriotes. J'irai voir ailleurs.»
, déclare Cyrille Bojiko, dépité par le comportement de ses hommes et femmes du cinéma camerounais, qui par contre respectent leurs contrats quand ils sont en affaire avec les chaines étrangères, notamment occidentales.

Ces producteurs de cinéma courent le risque de retourner dans la dèche à long terme et enterrer de nouveau le Cinéma camerounais, s'ils ne changent pas de comportement.

Viviane GEMELE

ADS

 

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS