Cameroun - Agriculture. Depuis le 20 septembre 2019, le prix du cacao camerounais résiste, à 1080 FCFA le kg, malgré la grande saison des pluies

cameroun24.net Le 15 octobre 2019 3406 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Les pluies sont de plus en plus vigoureuses dans les bassins de production de fèves de cacao au Cameroun. Mais, en dépit de cette grande saison des pluies, qui s’étendra sur tout le mois d’octobre courant, les acheteurs de fèves semblent ne pas être découragés par les difficultés d’accès aux bassins de production.


En effet, ces derniers, visiblement en quête de fèves coûte que vaille, n’hésitent pas à délier davantage les cordons de leurs bourses, au grand bonheur des producteurs. Selon les pointages du Système d’information des filières (SIF), depuis le 20 septembre 2019, le prix maximum bord champ résiste 1080 FCFA, contre un minimum de 1010 FCFA écrit IC.

Cette embellie autour des prix bord champ, malgré la grande saison des pluies, qui par le passé provoquait plutôt une dépréciation des prix du cacao, peut s’expliquer par l’arrivée de nouveaux transformateurs sur le territoire camerounais. Lesquelles arrivées ont induit une hausse de la demande de fèves.

BRM

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Agriculture

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Une deuxième marche anti-française ce jour à Yaoundé

    Un groupe d'une dizaine de jeunes ont de nouveau marché ce jour devant l'ambassade de France à Yaoundé a constaté cameroun24.

  • La BNCRF débusque un réseau de vins et whiskies de contrebande à Douala

    La Brigade nationale des contrôles et de la répression des fraudes (BNCRF) a mené, mi-février à Douala, une opération coup de poing qui a permis la saisie de cartons de vins de marque « Château Barreyres »...

  • Vers l'audit de la Cicam, très endettée

    C’est l’entreprise Caeac qui a été retenue pour réaliser cette opération qui durera trois mois.

  • Garoua prend le relais des marches anti-française au Cameroun

    Depuis ce matin un groupe de Jeune arpente les rues de la ville brandissant des pancartes anti-macron a constaté cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé