Cameroun - Mines. Découverte de plus de 1000 artefacts sur un chantier hydroélectrique au Cameroun

cameroun24.net Le 16 octobre 2019 4631 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Ces objets ont été collectés lors des travaux archéologiques effectués depuis 2014 sur le site de construction du barrage de Lom Pangar, dans l’est du pays relate AT.

Plus de 1000 artefacts et fossiles ont été collectés suite aux travaux archéologiques sur le site de construction du barrage hydroélectrique de Lom Pangar, dans la région de l’Est Cameroun. L’origine de ces objets se situe  entre l’Age de pierre et le XIXe siècle. Ils ont été présentés au public au cours d’une exposition en septembre dernier à Yaoundé, la capitale.

Une exposition intitulée «Lom Pangar, un barrage qui éclaire le passé du Cameroun et de l’Afrique». Ils vont être conservés au Musée national. Pour les autorités camerounaises, cette découverte témoigne du fort potentiel culturel de Lom Pangar.

Le barrage de Lom Pangar, construit sur le fleuve Sanaga, vise à accroître l’accès à l’électricité aux localités de la région de l’Est. Depuis sa mise en service en 2015, cet ouvrage hydroélectrique a permis d’augmenter les capacités de production d’environ 200 MW, indique la Banque mondiale.

Patricia Eock

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Mines

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Une deuxième marche anti-française ce jour à Yaoundé

    Un groupe d'une dizaine de jeunes ont de nouveau marché ce jour devant l'ambassade de France à Yaoundé a constaté cameroun24.

  • La BNCRF débusque un réseau de vins et whiskies de contrebande à Douala

    La Brigade nationale des contrôles et de la répression des fraudes (BNCRF) a mené, mi-février à Douala, une opération coup de poing qui a permis la saisie de cartons de vins de marque « Château Barreyres »...

  • Vers l'audit de la Cicam, très endettée

    C’est l’entreprise Caeac qui a été retenue pour réaliser cette opération qui durera trois mois.

  • Garoua prend le relais des marches anti-française au Cameroun

    Depuis ce matin un groupe de Jeune arpente les rues de la ville brandissant des pancartes anti-macron a constaté cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé