Santé. Des chercheurs sélectionnent des moustiques génétiquement modifiés pour lutter contre le paludisme

cameroun24.net Mardi le 09 Juillet 2024 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Les moustiques génétiquement modifiés aideront à lutter contre le paludisme au Kenya.


L'Institut de recherche médicale du Kenya, en collaboration avec l'Imperial College London, a sélectionné les moustiques génétiquement modifiés qui pourront arrêter la propagation des espèces transmettant le paludisme dans certaines régions du pays, informe le journal Standard.

Ces nouveaux spécimens pondront des œufs qui donneront naissance à des insectes dotés d'un gène autolimitatif. S’étant accouplés avec des moustiques ordinaires, leur progéniture ne survivra pas jusqu'à la puberté, ce qui entraînera une réduction du nombre de moustiques vecteurs du paludisme dans le pays.

Selon George Christophides et Nikolai Windbichler, professeurs à l’Imperial College London, le paludisme est une endémie au Kenya. En 2010 et 2015, cette maladie a fait respectivement 26.000 et 15.000 morts dans le pays.

AN

 

Lire aussi : Communiqué relatif à l’actualité concernant Brenda BIYA : Le démenti du MRC
Lire aussi : Le Burkina Faso va reconnaître légalement les mariages religieux, coutumiers et interdire l’homosexualité
Lire aussi : Des chercheurs sélectionnent des moustiques génétiquement modifiés pour lutter contre le paludisme

Les plus récents

Rechercher un article